Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

(Excellente) Présentation

  • : Blog de Georges Flipo, auteur
  • Blog de Georges Flipo, auteur
  • : Dans ce blog : chroniques sur l'actualité littéraire (la mienne et celle des autres), sur l'écriture, sur l'édition, sur les auteurs, et tout ce qui se réclame de lalittérature.
  • Contact

Actualité brûlante

Blog au repos

Mais rien ne vous empêche d'aller faire un tour sur le site www.georges-flipo-auteur.com  

Recherche

Avant d'entrer ou de sortir

Pour une lecture plus structurée, cliquez juste en dessous : pavé "pages" ou pavé "catégories".

Pour des informations pérennes, impitoyablement classées, allez faire un saut sur mon site d'auteur

Il vient d'être entièrement remanié. Tout y est très beau, très chic. Même le chien.

Archives

Des attaches et des liens

Des blogs que je fréquente souvent ou parfois, mais avec plaisir, sans forcément y laisser de commentaires, des blogs dont le tenancier vient parfois faire un coucou en dessous de mes billets, des blogs qui aiguillent vers le mien, des blogs qui ont donné un coup de pouce à un ou plusieurs de mes livres, tout cela crée des liens.

Si vous pensez que votre absence dans cette liste est un scandale, faites un scandale. Ou, plus simple, faites-moi signe.

-------
 
813
Actu du noir (Jean-Marc Laherrère)
Actualitte.com, Nicolas
Alex (Mot à mots)
Amanda Meyre
Annick Dor
Antigone (Les écrits d’Antigone)
Armande 22,  Les livres-bonheur
Aude (Mots dits)
Balmeyer
Biblioblog (Laurence)
BibliObs
Bibliophagie (Sybilline)
Bibliosurf
Biffures chroniques
Blog de Thomas Clément
Bloghotel
Blog-o-book
Boojum
Bookingdom
Bric à book, Leiloona
Brigit Hache
BSC News
C’était demain, Dominique Boudou
Cabinet de curiosités d’Eric Poindron
Cafebook (Emma)
Calipso,
Calibre 47 (Claude Mesplède)
Calou, L’Ivre de lectures
Carnet de lectures
Carnets de Pierre
Carnets de sel (Essel)
Caro[line] 5ème de couverture, 
Catherine (La culture se partage)
Cathulu
Chaperlipopette
Chez Lo
Chiffonnette
Chimère (A livre ouvert)
Choupynette (Y'a d'la joie)
Chroniques littéraires
Clair et net
Clarinesse (L'œil du vent)
Claude Le Nocher
Clopin-clopant (Clopine)  
Comme dans un livre
Cozop
Critico-blog
CulturesFrance
Cunéipage (Cuné)
Daniel Fattore
Danielle, Maux d’auteurs
Dasola
De livres en livres
Digressions (Joseph Vebret)
Ecrivains-voyageurs
Eireann (Yvon)
Eloah (À lire, à croquer)
Emmanuelle Urien
En lisant, en voyageant, (Keisha)
Encres vagabondes, Patricia Châtel
Enna lit, Enna vit
Eric Fouassier
Espaces, CNES
Eulalie
Evene
Extra-ball, (Dorham)
Fabelire
Fabula Bovarya,
Flof 13 (Lire et délires)
Florinette, Les lectures de Florinette,
Fluctuat.net
Forum A vos plumes
Forum Tir Na N’Og et Cie
Frédérique Martin
Gaëlle Pingault
Géothèque
Géraldine (Les coups de cœur)
Gwenaelle (Skriban)
Happy Few, Fashion Victim
Hautefort, club Littérature
Hebdo des notes,
Indications
Initiales
Interlignage
Jean Calbrix
Journal  d’une lectrice (Papillon)
Kalistina
Kathel, Lettres exprès
Kheops
La bibliothèque du dolmen
La caverne d'Ankya
La cuisine des mots (Ciorane)
La Factory
La liseuse (au fil de mes lectures)
La Mère Castor
La Péniche.net ( Bureau des Arts de Sc. Po )
La pile à lire d'Hécléa
La plume et le citoyen
La Revue Littéraire (Blog Leo Scheer)
La scribouillarde
La tête dans les pages
Labyrinthes avec vue
Le bibliomane
Le blog d’Ameleia,
Le goût des livres (Aifelle)
Le retour de l'être aimé
Le Scribe
Lechoixdesbibliothécaires
Lecture & Ecriture
Lectures et autres (Sylvie)
Leo Scheer (La revue littéraire)
Les chroniques de Mandor
Les jardins d’Hélène
Les lectures de Martine,
Les livres de l'Arrajou
Les penchants du roseau
Levraoueg (La tourneuse de pages)
Librairie des voyageurs, Les 5 continents.
Lignes de fuite
L'île, la petite île
Lili (Des livres et moi)
Liliba
Lily et ses livres
Lire et délires (Flof13)
Litote en tête
Livres pour vous
Livres et Cinéma (Yohann)
Lou, My Loubook 
LVE, Lire Voir Entendre
Lyvres (Yv)
Magali Duru
Maïté Bernard (sur Bibliosurf)
Malice
Manu Causse
Marc Sefaris
Mary's colors
Maud et les mots
Mercedes G.F.
Mes lectures (Phil)
Mille et une pages (Stephie)
Miss Orchidée 
Monde du livre.com,
Mot Compte Double (Françoise Guérin)
Mots en bouche
N.U.L.L.E., Erzebeth
Nicolas Ancion
Nuit blanche
Obiwi
Oceanicus in folio
One big day
Pages à pages
Parfum de livres
Pascal, Le disque 
Pickendorf (Qui hodie agisti)
Pimprenelle
Posuto
Pralineries (Pralines)
Pr'Ose (Emma Bovary)
Prudence
Quichottine,
Quoi de 9 Cécile ?
Roseau
Rue des Livres
Salondulivre.net
Saxaoul
Scriptural (Schlabaya)
Serial lecteur
Site de Brigitte Niquet
 
Sylire
Tamara (Tamacultire)
Thaïs, Arc-en-ciel, 
Turquoise (Un moment Turquoise)
Valérie (Un fil à la page)
Vers Minuit, Franck Garot
Voyage au bout de la lettre (Pitou)

Yspaddaden

Yves Mabon, Prix Orange du Livre
Zoé Lucider
Zoridae

Copinage éhonté.

Voici une rubrique dans laquelle je présente des livres écrits par des auteurs avec lesquels j'entretiens d'amicales relations. Bien entendu, il ne s'agit pas ici d'emplacement publicitaire. C'est beaucoup plus honorable, c'est du copinage. Les livres présentés dans cette rubrique ne seront pas toujours les mêmes : à défaut de renouveler mes copains, mes amis, mes relations, je vais renouveler leurs parutions.

 

Cherche-jeunes-filles-200-x315.jpg

  Le tout dernier de Françoise Guérin

virages-dangereux-copie-1.jpg

La-vieille-dame-du-riad.jpg


Frederique-Martin-Belfond-Le-Vase-ou-meurt-cette-verveine-3.jpg
Tu-ne-mourras-plus-demain.jpg

 

Les pays

Moulins A paroles


L-eau-des-reves.jpg

Lotus Seven

Un homme perdu-copie-1


Langue-de-pub-copie-1.jpg

Livre-Magali-Duru.jpgLe tout dernier de Magali Duru

tous-nos-petits-morceaux.jpg

      Le tout dernier d'Emmanuelle Urien

Fouad.jpg

Dominique-Guerin.jpg

 

Quatre carnages..

 

 

 

  Teignes

 

 

 

 

Un escarpin de soie bleue

 

 

Est-ce ainsi

23 avril 2012 1 23 /04 /avril /2012 11:48

Ouverture de la 12ème Chambre des requêtes

 

 Nous rappelons que toutes les requêtes sont citées dans leur formulation et leur orthographe d’origine.

 

 visu chambre des requêtes

Faites entrer les requérants !

 

 

amitié belle phrase

 Vous avez raison, mon ami, l’amitié n’est jamais qu’une belle phrase. Bon, je suis peut-être pessimiste, il peut y en avoir plusieurs, l’amitié, ce n’est jamais que des belles phrases. Puisque nous sommes tellement d’accord sur un sujet si important, pourquoi ne deviendrions-nous pas amis ? Qu’en pensez-vous, mon ami ?

 

blog ou on c est tout sur ulysse

 Sais tout ?

 

bonne fête parfaite

 Non, aujourd’hui, c’est la Saint Georges. Revenez à la barre et souhaitez-moi « Bonne fête, Georges », et surtout, n’oubliez pas le cadeau. Si vous n’avez pas d’idée de cadeau, ce n'est pas grave, donnez-moi des euros, les verts de préférence, pour que ce soit assorti à mes chaussettes, ça fait toujours plaisir. Voilà, glissez-les dans mes chaussettes. Comme ça, ma bonne fête sera parfaite.

 

Comment se faire éditer chez Gallimard ou Grasset ?

 C’est un peu vexant, Madame, j’ai écrit tout un livre sur le sujet, « Le Vertige des auteurs », un vrai livre qui a été co-lauréat du Festival du Premier Roman, rien que ça, et vous semblez ne même pas l’avoir lu. Comment ? Vous ne lisez jamais les premiers romans ? Eh bien, puisque c’est comme ça, Gallimard non plus. Et Grasset pareil, pas mieux. Huissier, infligez la lecture du « Vertige des auteurs » à Madame.

 

 

ce trouve le joint le decument

 Eh bien, euh… Huissier, faites venir le traducteur. Quelle langue ? Je vais demander à la dame. Comment dites-vous ? « Du français, c’teu question ! » ? Huissier, faites venir un traducteur français ­– français c’teu question.

 

comment commencer un récit

 Moi, je les commence presque toujours par « Voici mon récit : »Il y en a un autre que j’aime bien, c’est : « L’autre soir, alors que je coupais les ongles de mon chat avec la râpe à fromage… » C’est plus original, mais il faut avoir chez soi une râpe à fromage et, bien sûr, un chat qui se laisse faire. Il faut aussi avoir une suite à mettre derrière. Je vous dis ça, mais je vous préviens : il n’y a jamais personne pour lire mes récits.

 

comment écrire j'ai repeint

 Mais… mais vous y êtes, mon vieux ! Vous y êtes ! Un grand bravo pour le monsieur qui a repeint. Non, pas vous, monsieur, ne vous applaudissez pas, vous avez plein de peinture sur les mains, ça ferait des éclaboussures.

 

comment se faire editer en banlieue

 Allez à Choisy-le-Roi, esplanade François Mitterrand, en bas de la tour Quatre, sortez votre mégaphone et criez bien fort : « Ohé, y a-t-il ici un éditeur qui veuille m’éditer ? ». Si personne ne répond, c’est bon signe, c’est que l’éditeur, tapi derrière sa fenêtre, palpitant, attend la suite. Ne le décevez pas : ouvrez votre manuscrit, mettez votre mégaphone à fond, et commencez la lecture en articulant bien. Aucune réaction ? C’est bon signe encore, c’est qu’il ne trouve rien à corriger. Si l’on vous chasse, passez à la tour Cinq.

Huissier, donnez un mégaphone à monsieur, et arrêtez de vous esclaffer, monsieur va croire que…

 

donner moi un extrait du livre l'ile de calypso a partir de quand il arrivera

 Eh bien, c'est-à-dire, euh… Huissier, faites revenir le traducteur, oui, le même…

 

écrire un roman pour les nuls

Et pourquoi me le demandez-vous à moi ? Huissier, traitez monsieur de connard, parce que moi, je suis poli. Et bastonnez-le, parce que je suis non-violent. Il y a des moments où je le regrette.

 

  est ce que vous croyez a la meteo ?  

 Croyez-vous que je vais vous répondre ? Et si je vous réponds, croyez-vous qu’il faille me croire ?

 

facile de parler dans le dos des autres

 Pouah ! Avec la mauvaise haleine que vous avez, c’est effectivement la meilleure solution. C’est quoi, cette fragrance ? Du hareng à l’ail mariné dans du jus de tabac froid, peut-être ? Non, ne me répondez pas, passez dans mon dos si vous voulez poursuivre cette conversation.

 

fashion victime lire 4 eme de couverture

 Je ne vous laisserai pas dire de telles méchancetés, seule la jalousie inspire vos propos. Huissier, expulsez ce malotru.

 

fauteuil bien-être 9 positions

 Mon pauvre monsieur, on trouve son bien-être dans la position qu’on peut. Attendez, ne partez pas, donnez-moi quand même l’adresse du fournisseur : il coûte cher, ce fauteuil ?

 

finir vite un livre

 J’essaie, j’essaie, mais il me faut quand même au moins quatre mois, sans compter les corrections. Ne me mettez pas sous pression, ça me ralentit. Trop tard, ça y est, du coup, il va falloir que je reprenne tout à zéro. Dommage, j’en étais déjà au deuxième paragraphe.

 

qu'est ce que les autres ont de plus que moi?

 Rien de plus, petite madame, c’est simplement vous qui avez moins que les autres. Continuez à y croire.

 

recits examens medicaux genants

 Bon, puisque vous y tenez, je vais vous narrer l’opération de mon panaris purulent… attendez, ne vous évanouissez pas tout de suite ! Huissier, conduisez ce monsieur à l’hôpital, et faites-lui passer un examen médical gênant, puisqu’il semble aimer ça…

 

remerciement pour un soutien avant un vote

 Vous espérez un remerciement ? Oh, le naïf ! C’est vous qui êtes supposé le remercier de vous avoir laissé le soutenir. Comment, qui je vise ? Personne, personne, je dis ça comme ça.

 

une fille qui pleure et l'autre qui rit

 Puisque vous avez le choix, préférez la fille qui pleure. Parce que le jour où l’autre arrêtera de rire, ce sera vous qui pleurerez.

 

Pankarte jok et panneaux montcuq

 Vous avez la question, vous avez la réponse, ne revenez plus ici avec vos requêtes stupides. Bon, puisqu'il n'y plus de requêtes intelligentes, l'audience est close, il faut que j'aille voter. 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Georges F. - dans Chambre des requêtes
commenter cet article

commentaires

Revol 29/04/2012 22:37

Et Montcuq, c'est du confit de canard ?

Georges F. 01/05/2012 17:23



La question reste posée...



Yvonne Oter 29/04/2012 20:32

"Pankarte jok et panneaux montcuq" : là, je peux aider puisque j'habite à une dizaine de kilomètres du village le plus célèbre de France. Donc, je décompose :
- pancake : fort possible car forte concentration d'Anglais sur le territoire.
- jok : ben oui, comme partout, il y a des toilettes publiques.
- panneaux : il y en a qui indiquent Cahors d'un côté et Lauzerte dans l'autre direction. Par contre, on constate régulièrement que les panneaux "Montcuq" ou "Montcuq barré" ont tendance à être
régulièrement déboulonnés et emportés, surtout en période estivale.
- Montcuq : petit village charmant où on vit bien,on mange bien et on boit bien. On y dort peut-être moins bien à cause des tourterelles qui crient à l'amour en ce printemps, même pourri. Et des
touristes qui font la fête en été.

Georges F. 01/05/2012 17:22



Merci, chère Yvonne, pour votre docte contribution. Je suis très peiné par ces touristes indélicats qui emportent subrepticement des souvenirs de
Montcuq.



Joël H 24/04/2012 08:32

Merci, j'avais bien besoin de rire.

Georges F. 26/04/2012 19:04



Heureux d'avoir répondu à ton besoin, Joël. Et moi, j'avais besoin d'entendre rire.