Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

(Excellente) Présentation

  • : Blog de Georges Flipo, auteur
  • Blog de Georges Flipo, auteur
  • : Dans ce blog : chroniques sur l'actualité littéraire (la mienne et celle des autres), sur l'écriture, sur l'édition, sur les auteurs, et tout ce qui se réclame de lalittérature.
  • Contact

Actualité brûlante

Blog au repos

Mais rien ne vous empêche d'aller faire un tour sur le site www.georges-flipo-auteur.com  

Recherche

Avant d'entrer ou de sortir

Pour une lecture plus structurée, cliquez juste en dessous : pavé "pages" ou pavé "catégories".

Pour des informations pérennes, impitoyablement classées, allez faire un saut sur mon site d'auteur

Il vient d'être entièrement remanié. Tout y est très beau, très chic. Même le chien.

Archives

Des attaches et des liens

Des blogs que je fréquente souvent ou parfois, mais avec plaisir, sans forcément y laisser de commentaires, des blogs dont le tenancier vient parfois faire un coucou en dessous de mes billets, des blogs qui aiguillent vers le mien, des blogs qui ont donné un coup de pouce à un ou plusieurs de mes livres, tout cela crée des liens.

Si vous pensez que votre absence dans cette liste est un scandale, faites un scandale. Ou, plus simple, faites-moi signe.

-------
 
813
Actu du noir (Jean-Marc Laherrère)
Actualitte.com, Nicolas
Alex (Mot à mots)
Amanda Meyre
Annick Dor
Antigone (Les écrits d’Antigone)
Armande 22,  Les livres-bonheur
Aude (Mots dits)
Balmeyer
Biblioblog (Laurence)
BibliObs
Bibliophagie (Sybilline)
Bibliosurf
Biffures chroniques
Blog de Thomas Clément
Bloghotel
Blog-o-book
Boojum
Bookingdom
Bric à book, Leiloona
Brigit Hache
BSC News
C’était demain, Dominique Boudou
Cabinet de curiosités d’Eric Poindron
Cafebook (Emma)
Calipso,
Calibre 47 (Claude Mesplède)
Calou, L’Ivre de lectures
Carnet de lectures
Carnets de Pierre
Carnets de sel (Essel)
Caro[line] 5ème de couverture, 
Catherine (La culture se partage)
Cathulu
Chaperlipopette
Chez Lo
Chiffonnette
Chimère (A livre ouvert)
Choupynette (Y'a d'la joie)
Chroniques littéraires
Clair et net
Clarinesse (L'œil du vent)
Claude Le Nocher
Clopin-clopant (Clopine)  
Comme dans un livre
Cozop
Critico-blog
CulturesFrance
Cunéipage (Cuné)
Daniel Fattore
Danielle, Maux d’auteurs
Dasola
De livres en livres
Digressions (Joseph Vebret)
Ecrivains-voyageurs
Eireann (Yvon)
Eloah (À lire, à croquer)
Emmanuelle Urien
En lisant, en voyageant, (Keisha)
Encres vagabondes, Patricia Châtel
Enna lit, Enna vit
Eric Fouassier
Espaces, CNES
Eulalie
Evene
Extra-ball, (Dorham)
Fabelire
Fabula Bovarya,
Flof 13 (Lire et délires)
Florinette, Les lectures de Florinette,
Fluctuat.net
Forum A vos plumes
Forum Tir Na N’Og et Cie
Frédérique Martin
Gaëlle Pingault
Géothèque
Géraldine (Les coups de cœur)
Gwenaelle (Skriban)
Happy Few, Fashion Victim
Hautefort, club Littérature
Hebdo des notes,
Indications
Initiales
Interlignage
Jean Calbrix
Journal  d’une lectrice (Papillon)
Kalistina
Kathel, Lettres exprès
Kheops
La bibliothèque du dolmen
La caverne d'Ankya
La cuisine des mots (Ciorane)
La Factory
La liseuse (au fil de mes lectures)
La Mère Castor
La Péniche.net ( Bureau des Arts de Sc. Po )
La pile à lire d'Hécléa
La plume et le citoyen
La Revue Littéraire (Blog Leo Scheer)
La scribouillarde
La tête dans les pages
Labyrinthes avec vue
Le bibliomane
Le blog d’Ameleia,
Le goût des livres (Aifelle)
Le retour de l'être aimé
Le Scribe
Lechoixdesbibliothécaires
Lecture & Ecriture
Lectures et autres (Sylvie)
Leo Scheer (La revue littéraire)
Les chroniques de Mandor
Les jardins d’Hélène
Les lectures de Martine,
Les livres de l'Arrajou
Les penchants du roseau
Levraoueg (La tourneuse de pages)
Librairie des voyageurs, Les 5 continents.
Lignes de fuite
L'île, la petite île
Lili (Des livres et moi)
Liliba
Lily et ses livres
Lire et délires (Flof13)
Litote en tête
Livres pour vous
Livres et Cinéma (Yohann)
Lou, My Loubook 
LVE, Lire Voir Entendre
Lyvres (Yv)
Magali Duru
Maïté Bernard (sur Bibliosurf)
Malice
Manu Causse
Marc Sefaris
Mary's colors
Maud et les mots
Mercedes G.F.
Mes lectures (Phil)
Mille et une pages (Stephie)
Miss Orchidée 
Monde du livre.com,
Mot Compte Double (Françoise Guérin)
Mots en bouche
N.U.L.L.E., Erzebeth
Nicolas Ancion
Nuit blanche
Obiwi
Oceanicus in folio
One big day
Pages à pages
Parfum de livres
Pascal, Le disque 
Pickendorf (Qui hodie agisti)
Pimprenelle
Posuto
Pralineries (Pralines)
Pr'Ose (Emma Bovary)
Prudence
Quichottine,
Quoi de 9 Cécile ?
Roseau
Rue des Livres
Salondulivre.net
Saxaoul
Scriptural (Schlabaya)
Serial lecteur
Site de Brigitte Niquet
 
Sylire
Tamara (Tamacultire)
Thaïs, Arc-en-ciel, 
Turquoise (Un moment Turquoise)
Valérie (Un fil à la page)
Vers Minuit, Franck Garot
Voyage au bout de la lettre (Pitou)

Yspaddaden

Yves Mabon, Prix Orange du Livre
Zoé Lucider
Zoridae

Copinage éhonté.

Voici une rubrique dans laquelle je présente des livres écrits par des auteurs avec lesquels j'entretiens d'amicales relations. Bien entendu, il ne s'agit pas ici d'emplacement publicitaire. C'est beaucoup plus honorable, c'est du copinage. Les livres présentés dans cette rubrique ne seront pas toujours les mêmes : à défaut de renouveler mes copains, mes amis, mes relations, je vais renouveler leurs parutions.

 

Cherche-jeunes-filles-200-x315.jpg

  Le tout dernier de Françoise Guérin

virages-dangereux-copie-1.jpg

La-vieille-dame-du-riad.jpg


Frederique-Martin-Belfond-Le-Vase-ou-meurt-cette-verveine-3.jpg
Tu-ne-mourras-plus-demain.jpg

 

Les pays

Moulins A paroles


L-eau-des-reves.jpg

Lotus Seven

Un homme perdu-copie-1


Langue-de-pub-copie-1.jpg

Livre-Magali-Duru.jpgLe tout dernier de Magali Duru

tous-nos-petits-morceaux.jpg

      Le tout dernier d'Emmanuelle Urien

Fouad.jpg

Dominique-Guerin.jpg

 

Quatre carnages..

 

 

 

  Teignes

 

 

 

 

Un escarpin de soie bleue

 

 

Est-ce ainsi

30 novembre 2012 5 30 /11 /novembre /2012 06:41

 

 manchots-empereurs.jpg

 

Remis à jour le 3 décembre : il y manquait le lien vers le blog de Schlabaya. Croyez, ô chère Schlabaya, en ma parfaite contrition. Le mal est réparé, mais est-il vraiment réparé ?

 

Voici la liste des billets de blogs consacrés à "Tous ensemble, mais sans plus". Merci à tous les lectrices (il y a aussi quatre lecteurs) qui n'ont pas gardé pour elles (pour eux) leur plaisirs de lecture. Je ne vous donne ici que de courts extraits de ces billets, et je vous recommande de lire la suite, c'est au bout du clic.

 

Cette liste sera mise à jour chaque mois, donc l'année prochaine.

 

Dans quelques jours, je donnerai également un relevé des passages des pinchots-mangouins dans les médias.

  

Maggie (1001 classiques) (2 décembre 2012)

 

Voici un certain temps que j'ai lu vos nouvelles qui provoquent sourires, perplexité, ou surprises {…]  C’est surtout "Les choses du marais" qui m'ont frappé : quelle justesse de ton dans la description des malentendus et des non-dits par cette métaphorisation par les marais ! La variété des sujets, mais toujours traités avec vivacité, m'ont donné envie d'ouvrir vos précédents romans...

 

Bernie (à chaque jour suffit sa peine) (29 novembre 2012)

 

«  Un savoureux recueil de nouvelles qui se dévore très rapidement. Je n’aime pas trop ce genre en général […], mais là, j’avoue que je n’ai pas pu le lâcher avant de l’avoir terminé. L’auteur écrit très bien, les situations sont réalistes et pourraient concerner des gens que nous croisons régulièrement, je me suis régulièrement retrouvée dans les réactions des uns et des autres… »

 

 

Leiloona (Bric-a-book) (28 novembre 2012)

 

«  Regard cynique, certes, mais pas cruel non plus. Le tout est savamment dosé. Le lecteur sent derrière que l’auteur n’a rien d’un vieil aigri qui aurait des comptes à régler avec la société. Les nouvelles se lisent alors toutes seules, on se demande à quelle sauce les personnages vont être mangés, on poursuit la lecture, avide de connaître la chute des récits… »

 

Patrick L‘Ecolier, Calipso (28 novembre 2012)

 

  « On savait bien peu de choses sur ces créatures, et c'est extraordinaire de voir avec quelle acuité Georges Flipo rend compte de leurs mœurs  […]  Dans un style toujours aussi limpide, Georges Flipo nous rapporte des observations particulièrement pointues sur leurs turpitudes et quantité d’anecdotes hautes en couleurs qui nous rappellent certaines légendes humaines… »

 

Livre’esse (23 novembre 2012)

 

« Il y avait bien longtemps que je n’avais pas lu un recueil de nouvelles aussi savoureux et où toutes les nouvelles sont quasiment de qualité égale. Georges Flipo est caustique juste ce qu’il faut, il sait appuyer là où ça fait mal mais sans en rajouter. En plus, tout ceci est fait à bon escient : il s’agit plus de provoquer une réflexion chez son lecteur que d’une moquerie gratuite…»

 

Schlabaya  (13 novembre 2012)

 

«  Chaque nouvelle met en évidence cette faille, cette dichotomie, non seulement entre nos mots et nos actes, mais encore entre ce que nous croyons penser, et ce que nous pensons réellement. Georges Flipo exerce son ironie à nos dépens, mais il le fait avec tendresse et empathie, et surtout avec raison ; ce qui fait qu'on ne lui en veut pas un instant. »

 

 

Le Salon littéraire FAL  (12 novembre 2012)

 

«  Dans ces quatorze nouvelles, il n’y en a pas deux qui se situent dans le même milieu […]  Et pourtant, comme on l’a déjà compris, il existe entre tous ces personnages un point commun, qui est paradoxalement celui de l’incommunicabilité […] Dans ce Tous ensemble, mais sans plus, le sans plus pourrait bien être l’élément le plus positif : c’est notre marge de liberté… » 

 

Rue des livres (1er  novembre 2012)

 

Pas de chronique proprement dire, mais « Coup de cœur » du jour et dans leur short-list « Sélection »

 

Philisine (Je me livre) (29 octobre 2012)

 

« Quatorze nouvelles réjouissantes, d’un gentil cynisme et d’une corrosivité modérée sur notre société bien imprégnée des diktats sociologiques. Rares sont les recueils aussi réguliers sur le contenu littéraire et la qualité narrative [… …] Une galerie de portraits parfaitement maîtrisée avec un discours limpide et abordable… »

 

Blog de Yv (27 octobre 2012) et Les 8 plumes de L’Express

 

« Quatorze nouvelles très bien écrites, tour à tour tendres, drôles, dures, réalistes, parfois tout en même temps, pas forcément avec des chutes tragiques ou comiques. Parfois juste des tranches de vie. J’ai une tendresse particulière pour celles qui, justement finissent sans chute et qui font s’interroger tout le monde, lecteurs et personnages et peut-être même auteur…»

 

Les nouvelles lectures de Martine (19 octobre 202) (reprise de son article dans Le Dauphiné Libéré)

 

« Le charme agit immédiatement et les nouvelles, très bonnes et même excellentes, s’enchaînent les unes après les autres pour notre plus grand bonheur de lecteur… […] Le plus simple est de vous rappeler le style alerte, un brin provocateur, un brin fataliste, de Georges Flipo… » 

 

Libfly (Sagnessy) (16 octobre 2012)  En page  3 (« lire la suite »). Mauvaise appréciation sur les cinq premières nouvelles, mais très bonne appréciation d'ensemble.

 

« Je voudrais trouver les mots pour exprimer le réel plaisir que j’ai pris à lire Gracieusette, par exemple, où l’analyse des sentiments mêlés est tellement fine  [… …] Tout ceci témoigne non seulement des réelles qualités d’observateur de l’auteur mais aussi, sans l’ombre d’un doute, d’une culture nourrie et particulièrement étendue… »

 

Librairie Saint-Christophe (16 octobre 2012)

 

« Attention danger, ce G.Flipo est vraiment un de ces auteurs qui ne ressemble à aucun autre [ …]  sinon j’allais dire à mon cher Woody Allen. […] quand on fouille, quand on se laisse embringuer par la prose de G.Flipo, on se dit qu’il est un des rares à savoir comment vous trousser des nouvelles qui allient bonheur de lecture et méchanceté du propos… »

 

Aifelle (15 octobre 2012)

 

« J'ai fort apprécié les quatorze nouvelles, d'une qualité égale, bourrée d'humour, de causticité et d'une justesse d'observation bluffante. Il regarde autour de lui, cet auteur-là ! [ ... ] J'ai savouré le plalsir de ces histoires courtes, à la fois tendres et drôles. Faites-en autant… »

 

Liliba (10 octobre 2012). Voir aussi l’interview qui suit le billet.

 

«  Sous un ton léger, le fond est là. G. Flipo ne se permet pas de juger, jamais, non, il constate, il témoigne, il partage. […..]. A la fin de la lecture, en plus du plaisir immense de retrouver cet auteur proche des gens et de leurs souffrances, de la vie de tous les jours, se pose une question : sommes-nous donc tous des pingouins ?...  »

 

Kathel (Lettres Exprès) (7 octobre 2012)

 

« Elles sont plutôt du genre à être englouties les une à la suite des autres, tels les carrés de chocolat d'une plaque qui n'a pas eu le temps de réintégrer le placard... [...] Beaucoup de sourires et quelques grincements de dents plus tard, on s'étonne de quitter avec regrets cette foule pas si sentimentale... A lire et à faire lire ! … »

 

Keisha (Enlisant, en voyageant) (4 octobre 2012)

 

« L'ironie caustique fait mouche, bien que l'on sente que l'auteur les aime, ses personnages, et qu'il suffirait de peu pour que change leur sort. Sainte Pauline des Tandas, qui fait la part belle au tango, L'heure du bain, et La montée vers le ciel, offrent des échappées vers un Ensemble c'est tout... »

 

Cathulu   (4 octobre 2012)

 

« Les nouvelles rassemblées dans ce recueil corrosif font exploser les faux-semblants et craquer le vernis ! [...] En tout cas, tous ceux qui aiment la causticité et l'humour féroce, dévoreront comme moi tous ces textes , tout sauf sentencieux et donneurs de leçons, d'une seule traite ! …»

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

avocat divorce 20/02/2013 15:21

Ah, enfin un livre de Georges Flipo à me mettre sous la dent ! Merci.

Georges F. 03/03/2013 19:53



Merci pour votre salve de commentaires encourageants (4)



ta d loi du cine 02/02/2013 13:23

Quand Constance re-rencontrera Yannick?
J'ai commencé Tous ensemble, mais sans plus" cette nuit.
S'il vous plaît... S'il-vous-plaîtsilvousplaît, monsieur Flippo... Vous ne pourriez pas leur redonner une chance? Dans quelques années... Dans un autre recueil, dans une autre nouvelle? Les mêmes
personnages, quelques années après, avec ce même passé, et chacun son vécu, et qu'ils se retrouvent? Parce qu'avec cette fin-là, moi, ça m'a presque fait pleurer... Ca ne PEUT PAS se terminer comme
ça.

Georges F. 04/02/2013 11:04



Je suis heureux de vous avoir fait pleurer, tout vaut mieux que l'ennui. 


Leur redonner une chance ? J'en ai déjà donné une à Hélène et Michel, parce qu'ils n'avaient plus le temps d'attendre une deuxième chance. Mais Yannick et Constance, il ne faut pas abuser : ils
étaient mal partis avant même de commencer.


Merci pour votre message : je suis très intéressé par des réactions comme la vôtre.



Yvonne Oter 09/12/2012 21:34

J'ai relevé quelques adjectifs utilisés par les différents intervenants : ironique, provocateur, caustique, fataliste, cynique, corrosif, féroce. Mais vous devez boire du petit lait, Georges !

Georges F. 14/12/2012 11:29



J'ai lu aussi "tendre", ce qui fait mousser le petit lait !



carabistouille 03/12/2012 14:31

Fliflip, tes bouquins sont bradés sur Price Minister. C'est normal ?

Georges F. 03/12/2012 17:52



Ben non, m'enfin ! Les donner à la rigueur, je veux bien, mais brader ce qui a été donné, zut. C'est maljeureusement souvent le cas des " service presse
"



Liliba 01/12/2012 13:51

Que de bons échos... bien mérités !

Georges F. 03/12/2012 09:32



Je ne me lasse pas de vos encouragements, chère Liliba.