Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

(Excellente) Présentation

  • : Blog de Georges Flipo, auteur
  • Blog de Georges Flipo, auteur
  • : Dans ce blog : chroniques sur l'actualité littéraire (la mienne et celle des autres), sur l'écriture, sur l'édition, sur les auteurs, et tout ce qui se réclame de lalittérature.
  • Contact

Actualité brûlante

Blog au repos

Mais rien ne vous empêche d'aller faire un tour sur le site www.georges-flipo-auteur.com  

Recherche

Avant d'entrer ou de sortir

Pour une lecture plus structurée, cliquez juste en dessous : pavé "pages" ou pavé "catégories".

Pour des informations pérennes, impitoyablement classées, allez faire un saut sur mon site d'auteur

Il vient d'être entièrement remanié. Tout y est très beau, très chic. Même le chien.

Archives

Des attaches et des liens

Des blogs que je fréquente souvent ou parfois, mais avec plaisir, sans forcément y laisser de commentaires, des blogs dont le tenancier vient parfois faire un coucou en dessous de mes billets, des blogs qui aiguillent vers le mien, des blogs qui ont donné un coup de pouce à un ou plusieurs de mes livres, tout cela crée des liens.

Si vous pensez que votre absence dans cette liste est un scandale, faites un scandale. Ou, plus simple, faites-moi signe.

-------
 
813
Actu du noir (Jean-Marc Laherrère)
Actualitte.com, Nicolas
Alex (Mot à mots)
Amanda Meyre
Annick Dor
Antigone (Les écrits d’Antigone)
Armande 22,  Les livres-bonheur
Aude (Mots dits)
Balmeyer
Biblioblog (Laurence)
BibliObs
Bibliophagie (Sybilline)
Bibliosurf
Biffures chroniques
Blog de Thomas Clément
Bloghotel
Blog-o-book
Boojum
Bookingdom
Bric à book, Leiloona
Brigit Hache
BSC News
C’était demain, Dominique Boudou
Cabinet de curiosités d’Eric Poindron
Cafebook (Emma)
Calipso,
Calibre 47 (Claude Mesplède)
Calou, L’Ivre de lectures
Carnet de lectures
Carnets de Pierre
Carnets de sel (Essel)
Caro[line] 5ème de couverture, 
Catherine (La culture se partage)
Cathulu
Chaperlipopette
Chez Lo
Chiffonnette
Chimère (A livre ouvert)
Choupynette (Y'a d'la joie)
Chroniques littéraires
Clair et net
Clarinesse (L'œil du vent)
Claude Le Nocher
Clopin-clopant (Clopine)  
Comme dans un livre
Cozop
Critico-blog
CulturesFrance
Cunéipage (Cuné)
Daniel Fattore
Danielle, Maux d’auteurs
Dasola
De livres en livres
Digressions (Joseph Vebret)
Ecrivains-voyageurs
Eireann (Yvon)
Eloah (À lire, à croquer)
Emmanuelle Urien
En lisant, en voyageant, (Keisha)
Encres vagabondes, Patricia Châtel
Enna lit, Enna vit
Eric Fouassier
Espaces, CNES
Eulalie
Evene
Extra-ball, (Dorham)
Fabelire
Fabula Bovarya,
Flof 13 (Lire et délires)
Florinette, Les lectures de Florinette,
Fluctuat.net
Forum A vos plumes
Forum Tir Na N’Og et Cie
Frédérique Martin
Gaëlle Pingault
Géothèque
Géraldine (Les coups de cœur)
Gwenaelle (Skriban)
Happy Few, Fashion Victim
Hautefort, club Littérature
Hebdo des notes,
Indications
Initiales
Interlignage
Jean Calbrix
Journal  d’une lectrice (Papillon)
Kalistina
Kathel, Lettres exprès
Kheops
La bibliothèque du dolmen
La caverne d'Ankya
La cuisine des mots (Ciorane)
La Factory
La liseuse (au fil de mes lectures)
La Mère Castor
La Péniche.net ( Bureau des Arts de Sc. Po )
La pile à lire d'Hécléa
La plume et le citoyen
La Revue Littéraire (Blog Leo Scheer)
La scribouillarde
La tête dans les pages
Labyrinthes avec vue
Le bibliomane
Le blog d’Ameleia,
Le goût des livres (Aifelle)
Le retour de l'être aimé
Le Scribe
Lechoixdesbibliothécaires
Lecture & Ecriture
Lectures et autres (Sylvie)
Leo Scheer (La revue littéraire)
Les chroniques de Mandor
Les jardins d’Hélène
Les lectures de Martine,
Les livres de l'Arrajou
Les penchants du roseau
Levraoueg (La tourneuse de pages)
Librairie des voyageurs, Les 5 continents.
Lignes de fuite
L'île, la petite île
Lili (Des livres et moi)
Liliba
Lily et ses livres
Lire et délires (Flof13)
Litote en tête
Livres pour vous
Livres et Cinéma (Yohann)
Lou, My Loubook 
LVE, Lire Voir Entendre
Lyvres (Yv)
Magali Duru
Maïté Bernard (sur Bibliosurf)
Malice
Manu Causse
Marc Sefaris
Mary's colors
Maud et les mots
Mercedes G.F.
Mes lectures (Phil)
Mille et une pages (Stephie)
Miss Orchidée 
Monde du livre.com,
Mot Compte Double (Françoise Guérin)
Mots en bouche
N.U.L.L.E., Erzebeth
Nicolas Ancion
Nuit blanche
Obiwi
Oceanicus in folio
One big day
Pages à pages
Parfum de livres
Pascal, Le disque 
Pickendorf (Qui hodie agisti)
Pimprenelle
Posuto
Pralineries (Pralines)
Pr'Ose (Emma Bovary)
Prudence
Quichottine,
Quoi de 9 Cécile ?
Roseau
Rue des Livres
Salondulivre.net
Saxaoul
Scriptural (Schlabaya)
Serial lecteur
Site de Brigitte Niquet
 
Sylire
Tamara (Tamacultire)
Thaïs, Arc-en-ciel, 
Turquoise (Un moment Turquoise)
Valérie (Un fil à la page)
Vers Minuit, Franck Garot
Voyage au bout de la lettre (Pitou)

Yspaddaden

Yves Mabon, Prix Orange du Livre
Zoé Lucider
Zoridae

Copinage éhonté.

Voici une rubrique dans laquelle je présente des livres écrits par des auteurs avec lesquels j'entretiens d'amicales relations. Bien entendu, il ne s'agit pas ici d'emplacement publicitaire. C'est beaucoup plus honorable, c'est du copinage. Les livres présentés dans cette rubrique ne seront pas toujours les mêmes : à défaut de renouveler mes copains, mes amis, mes relations, je vais renouveler leurs parutions.

 

Cherche-jeunes-filles-200-x315.jpg

  Le tout dernier de Françoise Guérin

virages-dangereux-copie-1.jpg

La-vieille-dame-du-riad.jpg


Frederique-Martin-Belfond-Le-Vase-ou-meurt-cette-verveine-3.jpg
Tu-ne-mourras-plus-demain.jpg

 

Les pays

Moulins A paroles


L-eau-des-reves.jpg

Lotus Seven

Un homme perdu-copie-1


Langue-de-pub-copie-1.jpg

Livre-Magali-Duru.jpgLe tout dernier de Magali Duru

tous-nos-petits-morceaux.jpg

      Le tout dernier d'Emmanuelle Urien

Fouad.jpg

Dominique-Guerin.jpg

 

Quatre carnages..

 

 

 

  Teignes

 

 

 

 

Un escarpin de soie bleue

 

 

Est-ce ainsi

19 août 2008 2 19 /08 /août /2008 23:30

Il est né, le divin Ulysse. Il débarque sur les tables des libraires.

 

 

Dans trente minutes, ce sera demain. Pour vous, ce sera un jour comme un autre. Pour moi, c’est celui que j’attend depuis six mois : c’est celui où sort mon quatrième livre, « Qui comme Ulysse ». Un recueil de nouvelles, publié chez Anne Carrière, comme le premier « La Diablada ».

Le thème directeur, on le devine en lisant le sous-titre "Nouvelles en partance". Ce sont des histoires de voyages, et plus précisément de voyageurs. Ceux qui me connaissent n’en seront pas surpris. Et ceux qui ne me connaissent pas feront connaissance en le lisant.

 

Comment présenter un recueil de nouvelles quand on en l’auteur ? On ne peut quand même pas si vite en dire du bien, on ne peut pas non plus le résumer en quelques lignes. C’est bien plus difficile que dans le cas d’un roman, elles sont toutes différentes. J’ai donc fait comme pour les salons du livre : j’ai préparé une petite fiche qui présente, sans les raconter, les quatorze nouvelles du recueil.


 
Quoi d’autre ? Le reste ne dépend plus de moi. L’accueil des médias semble prometteur, je vous en parlerai bientôt. Celui des blogs dépendra un peu de vous. Et celui des lecteurs ? Voilà, bonne question : les lecteurs, c’est l’inconnue de l’équation. Sinon, ce serait trop facile.

 

Voici les quatorze nouvelles que vous lirez dans Qui comme Ulysse
(enfin, vous les lirez si vous le voulez bien ; à défaut, lisez ce qui suit, ça vous permettra d'en parler)
 

 Nocturne. C’est une loi statistique : quand un groupe de plus de quinze touristes voyage en Inde, le seizième est toujours un butor. Et le dix-septième ? Et la dix-huitième ?

 Les sources froides. Elle est peintre, vivant à Paris, elle a passé son enfance dans le Nord de l’Argentine et elle y retourne. On lui parle de ce voyage comme d’un retour aux sources. Mais les sources sont froides.

 L’île Sainte-Absence. C’est mon île. C’est pour moi qu’elle se lève chaque matin dans la brume normande. Et j’irai y fêter mes seize ans : pourquoi pleurer quand j’en parle ?

 Qui comme Ulysse. Quand il prépare ses empanadas, Ulises imagine des histoires de Sud-Américains exilés, de nostalgie, de bruits oubliés, d’odeurs absentes, des vagues à l’âme de voyageur avec billet aller simple, toutes ces bêtises que seul un immigré peut comprendre.

 Un éléphant de Pattaya. « Ils arrivent par charters, ils aiment bien notre accueil, la gentillesse des jeunes Thaïlandaises, ils apprécient les massages amicaux » L’expression ravissait Lucky, le guide. Il la ponctuait chaque fois d’un petit rire.

 Confiteria Ideal. Ce soir Yvon va danser au premier étage de la Confiteria Ideal, le temple du tango à Buenos Aires. On y rencontre beaucoup plus de femmes que d’hommes.

 La marche dans le désert. Le président a convié son comité de direction à un séminaire dans le grand sud tunisien. Le temps fort sera une marche de nuit dans le désert. Qui l’aime le suive !

 La partie des petits saints. Dans un village d’Équateur, un Bosniaque, champion d’échecs rencontre un illuminé qui prétend jouer avec l’aide des petits saints du paradis. La partie est inégale, mais si amusante…

 Le voyage vers le frère. Il va enterrer dans les Alpes son frère qu’il n’a jamais connu. Son frère avec qui il a beaucoup de souvenirs non partagés à échanger. Son frère, presque son jumeau, presque lui.

 Une incartade. Elles sont de la bonne société de Meudon, et partent ensemble une fois par an, aux sports d’hiver. Elles ont tant en commun, notamment leur réputation vertueuse.

 Et à l’heure de notre mort. Guillermo était natif de Séville, vicaire à Séville, aficionado à Séville. Il avait reçu du Seigneur ces trois grâces et les vivait en une confusion fervente, même quand il allait en mission au fond du Pérou.

 La route de la soie. Aujourd’hui, c’est le jour du blog de voyage. Bien installé dans son bureau, Joseph va raconter son voyage. Lequel ? La Route de la soie, ce serait bien.

 L’Indifférent. Que m’importe Venise ? Ce qui compte, c’est ce costume, celui de L’Indifférent, peint par Watteau. Je suis l’Indifférent, et c’est au Carnaval de Venise que je vais le montrer

 Rapace. Elena, que je viens retrouver à la frontière bolivienne, ne le sait pas : elle est une proie. Et je suis un rapace. Un nouvelliste qui vient fouailler dans ses malheurs pour y trouver l’inspiration.

 C'est tout pour aujourd'hui. Quelle journée !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

fabienne rivayran 24/10/2008 09:12

Bonjour monsieur l'auteur,

Quelle chance de pouvoir grâce à Internet s'adresser directement à l'auteur qu'on lit en ce moment (j'aurais bien voulu dire un mot en direct à G Simenon, Colette, A. David Nell et bien d'autres)
J'ai acheté votre recueil pour l'offrir à une amie ce soir, je l'ai commencé en cachette, en prenant soin de ne pas trop forcé sur la couverture pour qu'elle garde le sentiment d'être la première lectrice. J'espère qu'elle me le prêtera pour que je puisse le finir!!!
Ma préférée pour le moment? la nouvelle-titre!
J'allais oublier de vous dire que si j'ai choisi votre ouvrage, c'est grâce aux échos favorables cueillis en butinant sur les blogs.

Georges F. 24/10/2008 10:18


>> Bonjour Fabienne. Votre petit billet me met de bonne humeur pour toute la journée.
Si vous n'avez pas fini le recueil avant ce soir, il vous reste à en acheter un autre et à trouver une autre amie. Dire un mot en direct à Simenon ou Colette ? Ne désespérez pas : saviez-vous que
Victor Hugo, à Guernesey, correspondait régulièrement avec Shakespeare ? Mais c'était en passant par une table tournante et une médium (il en parle dans "Ce que dit la bouche d'ombre"). Il faisait
avec William Shakespeare des concours de poèmes. Comme par hasard, Shakespeare s'avouait toujours battu et félicitait le modeste Victor. J'ai des doutes.


Plume 01/09/2008 18:15

super ! félicitation, monsieur !!! c'est Quichottine qui m'envoie, et je ne le regrette pas !!! au plaisir ! amitié

GF 01/09/2008 23:47



Bienvenue ici, Plume, revenez tous les jours me féliciter, sinon mes cheviilles vont dégonfler.



clo 01/09/2008 13:04

Je suis déjà alléchée !
Bonne chance à ce livre et à ses prochains petits frêres.

GF 01/09/2008 23:41


Oh, Clo, merci, mais, actuellement, Ulysse est déjà très affairé à ramasser, à chercher les encouragements, si vous croyez qu'il pense à ses petits frères !


Marianne 25/08/2008 20:08

Oh George, vous plaisantez ! Pauvres allocataires si je me mettais à oublier leurs dossiers. Mais avant de pouvoir même m'occuper d'eux, je dois me former. Et c'est du costaud ces formations CAF, savez-vous ! Il y en a des règles à... lire !

GF 26/08/2008 15:28


Vous avez raison, Marianne, il ne faut pas plaisanter avec les allocations, surtout en cette période de rentrée ! Je retire et je vous laisse vous former la
formation !


Bernie 23/08/2008 19:46

Merci pour le petit passage avec un détour par chez Florinette. Mais quand va-t-elle revenir? Comme j'ai recommencé à écrire mes textes, avec toujours la cadence quotidienne, elle aura un sacré retard.
Tous mes voeux pour le livre

GF 25/08/2008 17:03


Oui, Bernie, Florinette a le chic pour se rendre désirable. A mon avis, elle n'ose plus rentrer, tant elle a déjà pris de retard. Revenez, revenez, Florinette. Ce
n'est pas seulement Bernie qui vous en implore, je me joins à lui pour vous réclamer.