Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

(Excellente) Présentation

  • : Blog de Georges Flipo, auteur
  • Blog de Georges Flipo, auteur
  • : Dans ce blog : chroniques sur l'actualité littéraire (la mienne et celle des autres), sur l'écriture, sur l'édition, sur les auteurs, et tout ce qui se réclame de lalittérature.
  • Contact

Actualité brûlante

Blog au repos

Mais rien ne vous empêche d'aller faire un tour sur le site www.georges-flipo-auteur.com  

Recherche

Avant d'entrer ou de sortir

Pour une lecture plus structurée, cliquez juste en dessous : pavé "pages" ou pavé "catégories".

Pour des informations pérennes, impitoyablement classées, allez faire un saut sur mon site d'auteur

Il vient d'être entièrement remanié. Tout y est très beau, très chic. Même le chien.

Archives

Des attaches et des liens

Des blogs que je fréquente souvent ou parfois, mais avec plaisir, sans forcément y laisser de commentaires, des blogs dont le tenancier vient parfois faire un coucou en dessous de mes billets, des blogs qui aiguillent vers le mien, des blogs qui ont donné un coup de pouce à un ou plusieurs de mes livres, tout cela crée des liens.

Si vous pensez que votre absence dans cette liste est un scandale, faites un scandale. Ou, plus simple, faites-moi signe.

-------
 
813
Actu du noir (Jean-Marc Laherrère)
Actualitte.com, Nicolas
Alex (Mot à mots)
Amanda Meyre
Annick Dor
Antigone (Les écrits d’Antigone)
Armande 22,  Les livres-bonheur
Aude (Mots dits)
Balmeyer
Biblioblog (Laurence)
BibliObs
Bibliophagie (Sybilline)
Bibliosurf
Biffures chroniques
Blog de Thomas Clément
Bloghotel
Blog-o-book
Boojum
Bookingdom
Bric à book, Leiloona
Brigit Hache
BSC News
C’était demain, Dominique Boudou
Cabinet de curiosités d’Eric Poindron
Cafebook (Emma)
Calipso,
Calibre 47 (Claude Mesplède)
Calou, L’Ivre de lectures
Carnet de lectures
Carnets de Pierre
Carnets de sel (Essel)
Caro[line] 5ème de couverture, 
Catherine (La culture se partage)
Cathulu
Chaperlipopette
Chez Lo
Chiffonnette
Chimère (A livre ouvert)
Choupynette (Y'a d'la joie)
Chroniques littéraires
Clair et net
Clarinesse (L'œil du vent)
Claude Le Nocher
Clopin-clopant (Clopine)  
Comme dans un livre
Cozop
Critico-blog
CulturesFrance
Cunéipage (Cuné)
Daniel Fattore
Danielle, Maux d’auteurs
Dasola
De livres en livres
Digressions (Joseph Vebret)
Ecrivains-voyageurs
Eireann (Yvon)
Eloah (À lire, à croquer)
Emmanuelle Urien
En lisant, en voyageant, (Keisha)
Encres vagabondes, Patricia Châtel
Enna lit, Enna vit
Eric Fouassier
Espaces, CNES
Eulalie
Evene
Extra-ball, (Dorham)
Fabelire
Fabula Bovarya,
Flof 13 (Lire et délires)
Florinette, Les lectures de Florinette,
Fluctuat.net
Forum A vos plumes
Forum Tir Na N’Og et Cie
Frédérique Martin
Gaëlle Pingault
Géothèque
Géraldine (Les coups de cœur)
Gwenaelle (Skriban)
Happy Few, Fashion Victim
Hautefort, club Littérature
Hebdo des notes,
Indications
Initiales
Interlignage
Jean Calbrix
Journal  d’une lectrice (Papillon)
Kalistina
Kathel, Lettres exprès
Kheops
La bibliothèque du dolmen
La caverne d'Ankya
La cuisine des mots (Ciorane)
La Factory
La liseuse (au fil de mes lectures)
La Mère Castor
La Péniche.net ( Bureau des Arts de Sc. Po )
La pile à lire d'Hécléa
La plume et le citoyen
La Revue Littéraire (Blog Leo Scheer)
La scribouillarde
La tête dans les pages
Labyrinthes avec vue
Le bibliomane
Le blog d’Ameleia,
Le goût des livres (Aifelle)
Le retour de l'être aimé
Le Scribe
Lechoixdesbibliothécaires
Lecture & Ecriture
Lectures et autres (Sylvie)
Leo Scheer (La revue littéraire)
Les chroniques de Mandor
Les jardins d’Hélène
Les lectures de Martine,
Les livres de l'Arrajou
Les penchants du roseau
Levraoueg (La tourneuse de pages)
Librairie des voyageurs, Les 5 continents.
Lignes de fuite
L'île, la petite île
Lili (Des livres et moi)
Liliba
Lily et ses livres
Lire et délires (Flof13)
Litote en tête
Livres pour vous
Livres et Cinéma (Yohann)
Lou, My Loubook 
LVE, Lire Voir Entendre
Lyvres (Yv)
Magali Duru
Maïté Bernard (sur Bibliosurf)
Malice
Manu Causse
Marc Sefaris
Mary's colors
Maud et les mots
Mercedes G.F.
Mes lectures (Phil)
Mille et une pages (Stephie)
Miss Orchidée 
Monde du livre.com,
Mot Compte Double (Françoise Guérin)
Mots en bouche
N.U.L.L.E., Erzebeth
Nicolas Ancion
Nuit blanche
Obiwi
Oceanicus in folio
One big day
Pages à pages
Parfum de livres
Pascal, Le disque 
Pickendorf (Qui hodie agisti)
Pimprenelle
Posuto
Pralineries (Pralines)
Pr'Ose (Emma Bovary)
Prudence
Quichottine,
Quoi de 9 Cécile ?
Roseau
Rue des Livres
Salondulivre.net
Saxaoul
Scriptural (Schlabaya)
Serial lecteur
Site de Brigitte Niquet
 
Sylire
Tamara (Tamacultire)
Thaïs, Arc-en-ciel, 
Turquoise (Un moment Turquoise)
Valérie (Un fil à la page)
Vers Minuit, Franck Garot
Voyage au bout de la lettre (Pitou)

Yspaddaden

Yves Mabon, Prix Orange du Livre
Zoé Lucider
Zoridae

Copinage éhonté.

Voici une rubrique dans laquelle je présente des livres écrits par des auteurs avec lesquels j'entretiens d'amicales relations. Bien entendu, il ne s'agit pas ici d'emplacement publicitaire. C'est beaucoup plus honorable, c'est du copinage. Les livres présentés dans cette rubrique ne seront pas toujours les mêmes : à défaut de renouveler mes copains, mes amis, mes relations, je vais renouveler leurs parutions.

 

Cherche-jeunes-filles-200-x315.jpg

  Le tout dernier de Françoise Guérin

virages-dangereux-copie-1.jpg

La-vieille-dame-du-riad.jpg


Frederique-Martin-Belfond-Le-Vase-ou-meurt-cette-verveine-3.jpg
Tu-ne-mourras-plus-demain.jpg

 

Les pays

Moulins A paroles


L-eau-des-reves.jpg

Lotus Seven

Un homme perdu-copie-1


Langue-de-pub-copie-1.jpg

Livre-Magali-Duru.jpgLe tout dernier de Magali Duru

tous-nos-petits-morceaux.jpg

      Le tout dernier d'Emmanuelle Urien

Fouad.jpg

Dominique-Guerin.jpg

 

Quatre carnages..

 

 

 

  Teignes

 

 

 

 

Un escarpin de soie bleue

 

 

Est-ce ainsi

13 août 2008 3 13 /08 /août /2008 08:12

Vanitas vanitatum ! Brigeannté !
Le plus dur reste à faire. Grrrand concours, c'est à vous de jouer.  

 


Moi qui ai ouvert ce blog pour tailler plus hardiment ma piste vers les honneurs, je commençais à désespérer : je voyais bien les ampoules aux mains, mais toujours pas les honneurs.

 

Enfin, justice est faite ! Me voici consacré par le prrrestigieux label « Blog brillant ». Je préfère le dire en espagnol, ça fait plus prestigieux : Weblog Brillante. Premio 2008. Avec l’accent argentin, c’est plus joli, on prononce brigeannté. Les gens demandent : « Mais vous avez l’accent portègne, vous êtes de là-bas ? ». Et je réponds « Moi, non. Mais mon Premio 2008, oui, je crois ». La grande classe intercontinentale. J’en remercie le roseau  fin blologologue, qui a su discerner l’excellence tapie dans le tohu-bohu. Loué soit le Roseau pendant trois générations !  

Je remercie Christian Domec qui m’ annoncé la bonne nouvelle. Je remercie aussi ses chèvres, on ne sait jamais : quand on reçoit un prix, il faut remercier tout le monde.  

 

Qu’est-ce donc ? Le Weblog Brillante, c’est comme le Goncourt des blogs, en un peu plus valorisant.

 

Qu’est-ce qu’on gagne ? Rien, et ça me paraît d’ailleurs incroyable. Pas le moindre bandeau rouge. On m’a parlé d’une gourmette, mais je crois que c’est à moi de la financer.

 

C’est quand même un peu suspect, ce truc.

 

D’autant plus que je suis chargé de désigner, à mon tour, sept blogs brillants. Siete weblogs brigeanntéss. Vous imaginez l’horreur ? Pour en désigner 7, je vais me fâcher avec les 113 autres qui fréquentent quotidiennement ce blog. Sept gourmettes de perdues, cent treize ennemis de trouvés. Problème insoluble. J’ai appelé Jeeves, mais il dit qu’il ne veut avoir aucune idée tant que je continue à porter ces mocassins noirs Aerosoles (c’est une marque, Aerosolesss. Les Argentins prononcent pareil, dommage).

 

Ce prix, vous l’aurez tous un jour : il se distribue plus vite qu’il ne se crée de blogs. C’est une progression mathématique de facteur 7. Oui, fatalement, vous le porterez, le prestigieux label. Vous serez brigeannté. Bien sûr, vous préféreriez que ce soit moi qui vous l’attribue, c’est plus honorifique, je vous comprends. Si j’étais vous, je préférerais aussi.

 

On va donc ouvrir ici un grand concours : qui sera brigeannté ? Chaque impétrant a droit à 1.000 signes, postés en commentaires, pour faire valoir ses mérites. Les photos sont interdites (hé, je vous vois venir, vous connaissez mes faiblesses). 1.000 signes, blancs inclus, pour expliquer pourquoi vous avez droit au Premio, plus que tout autre. Ou toute autresse.  Surtout, rappelez-vous le conseil de Sacha Guitry : « Ne soyez pas modeste, on vous prendrait au mot » (c’est ma devise : je serai modeste plus tard, quand j’aurai réussi). Tous les blogueurs littéraires sont autorisés à participer, tous les moyens sont bons, tous les coups sont permis, tous les arguments sont recevables (sans haine, sans violence, et dans les limites des lois en vigueur, je vous le rappelle). Un seul billet par personne, mais on peut plaider la cause d’un autre , à condition d’avoir déjà posté, par le passé, au moins un commentaire.

 

Je ramasse les copies samedi.

Ah, quatre jours de repos, quatre jours sans blog ! C’est ça, le vrai Premio 2008. Allez, au boulot !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

balmeyer 24/08/2008 21:17

Merci pour cette victoire acquise, comme on dit dans le football, par la plus petite marge possible ! :-)

GF 25/08/2008 17:04


 Non, non, seule la victoire est belle, vous l'avez amplement méritée et peu importe avec quelle marge. 


balmeyer 22/08/2008 22:23

Mais Georges, qu'est-ce qui vous a pris avec ce concours ? :-)

Les blogueurs littéraires sont fantastiquement, voire pharaoniquement modestes, vous le savez !

(il va sans dire que ce simple commentaire m'accorde la victoire).

GF 23/08/2008 16:55



Ah, Balmeyer, que ne me l'avez-vous dit plus tôt ! J'avoue ma méconnaissance, elle aussi pharaonique, des usages des blogueurs littéraires. OK, victoire accordée
: vous voici publiquement intronisé WEBLOG BRIGEANNTé. C'est officiel. Vous pouvez en faire état sur votre blog, que je recommande aux passants.



dominique 17/08/2008 14:15

Je n'ai pas de cheminée Georges!
Et comment ferais-je l'apologie de mon blog?
Un désert où nul ne s'aventure plus.

GF 18/08/2008 17:23


Dominique, affichez votre diplôme sur la porte. Annoncez partout, sur tous les blogs littéraires, ce titre de gloire (en précisant bien que c'est moi qui vous l'ai décerné, ça s'appelle de la
cross-promotion) : vous verrez se ruer des centaines de badauds.


dominique 14/08/2008 21:24

Georges! cette distinction ne sert à rien puisque vous dites que tout le monde finit par l'avoir! Je voudrais bien que mon blog soit le seul à ne pas en être affublé.

GF 16/08/2008 21:48


Vous rendez-vous compte, Dominique ? Ce prix, j'étais prêt à vous l'attribuer. Et voilà que vous me le jetez à la face d'un petit pfffuitt blessant ! Vous
auriez pu l'accrocher au-dessus de votre cheminée, il aurait été du plus bel effet. Revenez sur votre décision, Dominique, laissez-vous affubler de ce premio, il vous irait
merveilleusement.


Thaïs 14/08/2008 11:29

Merci Christian ! je ne connais pas du tout ces langues, je suis, enfin j'étais plutôt Goethe...

Daniel et qu'en pense Goethe d'ailleurs du genre sauf que lui il peut être neutre aussi si mes souvenirs sont bons !

madamedekeravel : c'est bizarre moi la pub je n'y fais plus attention !

GF 16/08/2008 21:43


Rassurez-vous, Thaïs, toutes les langues sont autorisées sur ce blog, sauf l'allemand, qui sera obligatoirement chanté, et la langue publicitaire qui ne sera
acceptée que mimée.