Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

(Excellente) Présentation

  • : Blog de Georges Flipo, auteur
  • Blog de Georges Flipo, auteur
  • : Dans ce blog : chroniques sur l'actualité littéraire (la mienne et celle des autres), sur l'écriture, sur l'édition, sur les auteurs, et tout ce qui se réclame de lalittérature.
  • Contact

Actualité brûlante

Blog au repos

Mais rien ne vous empêche d'aller faire un tour sur le site www.georges-flipo-auteur.com  

Recherche

Avant d'entrer ou de sortir

Pour une lecture plus structurée, cliquez juste en dessous : pavé "pages" ou pavé "catégories".

Pour des informations pérennes, impitoyablement classées, allez faire un saut sur mon site d'auteur

Il vient d'être entièrement remanié. Tout y est très beau, très chic. Même le chien.

Archives

Des attaches et des liens

Des blogs que je fréquente souvent ou parfois, mais avec plaisir, sans forcément y laisser de commentaires, des blogs dont le tenancier vient parfois faire un coucou en dessous de mes billets, des blogs qui aiguillent vers le mien, des blogs qui ont donné un coup de pouce à un ou plusieurs de mes livres, tout cela crée des liens.

Si vous pensez que votre absence dans cette liste est un scandale, faites un scandale. Ou, plus simple, faites-moi signe.

-------
 
813
Actu du noir (Jean-Marc Laherrère)
Actualitte.com, Nicolas
Alex (Mot à mots)
Amanda Meyre
Annick Dor
Antigone (Les écrits d’Antigone)
Armande 22,  Les livres-bonheur
Aude (Mots dits)
Balmeyer
Biblioblog (Laurence)
BibliObs
Bibliophagie (Sybilline)
Bibliosurf
Biffures chroniques
Blog de Thomas Clément
Bloghotel
Blog-o-book
Boojum
Bookingdom
Bric à book, Leiloona
Brigit Hache
BSC News
C’était demain, Dominique Boudou
Cabinet de curiosités d’Eric Poindron
Cafebook (Emma)
Calipso,
Calibre 47 (Claude Mesplède)
Calou, L’Ivre de lectures
Carnet de lectures
Carnets de Pierre
Carnets de sel (Essel)
Caro[line] 5ème de couverture, 
Catherine (La culture se partage)
Cathulu
Chaperlipopette
Chez Lo
Chiffonnette
Chimère (A livre ouvert)
Choupynette (Y'a d'la joie)
Chroniques littéraires
Clair et net
Clarinesse (L'œil du vent)
Claude Le Nocher
Clopin-clopant (Clopine)  
Comme dans un livre
Cozop
Critico-blog
CulturesFrance
Cunéipage (Cuné)
Daniel Fattore
Danielle, Maux d’auteurs
Dasola
De livres en livres
Digressions (Joseph Vebret)
Ecrivains-voyageurs
Eireann (Yvon)
Eloah (À lire, à croquer)
Emmanuelle Urien
En lisant, en voyageant, (Keisha)
Encres vagabondes, Patricia Châtel
Enna lit, Enna vit
Eric Fouassier
Espaces, CNES
Eulalie
Evene
Extra-ball, (Dorham)
Fabelire
Fabula Bovarya,
Flof 13 (Lire et délires)
Florinette, Les lectures de Florinette,
Fluctuat.net
Forum A vos plumes
Forum Tir Na N’Og et Cie
Frédérique Martin
Gaëlle Pingault
Géothèque
Géraldine (Les coups de cœur)
Gwenaelle (Skriban)
Happy Few, Fashion Victim
Hautefort, club Littérature
Hebdo des notes,
Indications
Initiales
Interlignage
Jean Calbrix
Journal  d’une lectrice (Papillon)
Kalistina
Kathel, Lettres exprès
Kheops
La bibliothèque du dolmen
La caverne d'Ankya
La cuisine des mots (Ciorane)
La Factory
La liseuse (au fil de mes lectures)
La Mère Castor
La Péniche.net ( Bureau des Arts de Sc. Po )
La pile à lire d'Hécléa
La plume et le citoyen
La Revue Littéraire (Blog Leo Scheer)
La scribouillarde
La tête dans les pages
Labyrinthes avec vue
Le bibliomane
Le blog d’Ameleia,
Le goût des livres (Aifelle)
Le retour de l'être aimé
Le Scribe
Lechoixdesbibliothécaires
Lecture & Ecriture
Lectures et autres (Sylvie)
Leo Scheer (La revue littéraire)
Les chroniques de Mandor
Les jardins d’Hélène
Les lectures de Martine,
Les livres de l'Arrajou
Les penchants du roseau
Levraoueg (La tourneuse de pages)
Librairie des voyageurs, Les 5 continents.
Lignes de fuite
L'île, la petite île
Lili (Des livres et moi)
Liliba
Lily et ses livres
Lire et délires (Flof13)
Litote en tête
Livres pour vous
Livres et Cinéma (Yohann)
Lou, My Loubook 
LVE, Lire Voir Entendre
Lyvres (Yv)
Magali Duru
Maïté Bernard (sur Bibliosurf)
Malice
Manu Causse
Marc Sefaris
Mary's colors
Maud et les mots
Mercedes G.F.
Mes lectures (Phil)
Mille et une pages (Stephie)
Miss Orchidée 
Monde du livre.com,
Mot Compte Double (Françoise Guérin)
Mots en bouche
N.U.L.L.E., Erzebeth
Nicolas Ancion
Nuit blanche
Obiwi
Oceanicus in folio
One big day
Pages à pages
Parfum de livres
Pascal, Le disque 
Pickendorf (Qui hodie agisti)
Pimprenelle
Posuto
Pralineries (Pralines)
Pr'Ose (Emma Bovary)
Prudence
Quichottine,
Quoi de 9 Cécile ?
Roseau
Rue des Livres
Salondulivre.net
Saxaoul
Scriptural (Schlabaya)
Serial lecteur
Site de Brigitte Niquet
 
Sylire
Tamara (Tamacultire)
Thaïs, Arc-en-ciel, 
Turquoise (Un moment Turquoise)
Valérie (Un fil à la page)
Vers Minuit, Franck Garot
Voyage au bout de la lettre (Pitou)

Yspaddaden

Yves Mabon, Prix Orange du Livre
Zoé Lucider
Zoridae

Copinage éhonté.

Voici une rubrique dans laquelle je présente des livres écrits par des auteurs avec lesquels j'entretiens d'amicales relations. Bien entendu, il ne s'agit pas ici d'emplacement publicitaire. C'est beaucoup plus honorable, c'est du copinage. Les livres présentés dans cette rubrique ne seront pas toujours les mêmes : à défaut de renouveler mes copains, mes amis, mes relations, je vais renouveler leurs parutions.

 

Cherche-jeunes-filles-200-x315.jpg

  Le tout dernier de Françoise Guérin

virages-dangereux-copie-1.jpg

La-vieille-dame-du-riad.jpg


Frederique-Martin-Belfond-Le-Vase-ou-meurt-cette-verveine-3.jpg
Tu-ne-mourras-plus-demain.jpg

 

Les pays

Moulins A paroles


L-eau-des-reves.jpg

Lotus Seven

Un homme perdu-copie-1


Langue-de-pub-copie-1.jpg

Livre-Magali-Duru.jpgLe tout dernier de Magali Duru

tous-nos-petits-morceaux.jpg

      Le tout dernier d'Emmanuelle Urien

Fouad.jpg

Dominique-Guerin.jpg

 

Quatre carnages..

 

 

 

  Teignes

 

 

 

 

Un escarpin de soie bleue

 

 

Est-ce ainsi

13 juillet 2008 7 13 /07 /juillet /2008 16:42


Rectificatif : les 11 et 12 octobre, je ne serai pas présent
au Salon des écrivains-blogueurs (Paris) mais au Salon du Mans

Écrivain ? Bon…. Blogueur ? Oui. Écrivain-blogueur ? Ça vient…

 Je viens d’être invité au salon des écrivains-blogueurs. Plus exactement, au salon « Les blogs et les livres » qui se tient à Paris (Mairie du XIème), du 10 au 12 octobre 2008 (signatures les samedi et dimanche après-midi) : http://www.deslettresetdunet.fr/

Sois calme, ô vanité : cette invitation, je la dois d’abord à l’entremise d’une chère amie préalablement invitée.

Ceci posé, qui en est le plus flatté ? L’auteur ou le blogueur ?

 C’est le blogueur.

 En tant qu’auteur, je suis maintenant un habitué des salons. Mon premier salon paraît éloigné, presque oublié, c’était celui de Limoges, en 2004. Un excellent salon, sauf pour moi. Un désastre, presque un bizutage. A l’issue de la première matinée, j’avais un bilan de zéro signatures. Je mets un s à signatures pour bien montrer que j’en espérais beaucoup plus. Il a fallu la bienveillance de ma voisine, la charmante Élise Fischer, pour m’enseigner quelques règles de base : ne pas hésiter à sourire à un chaland qui s’approche de votre stand, oser lui adresser quelques mots s’il feuillette votre livre, ne pas lui répondre « Lisez-le, vous verrez bien » s’il vous demande de quoi ça parle. Le lendemain, ça allait un peu mieux. Et au salon suivant, je jouais déjà les vieilles stars ; depuis, je continue. Mieux encore, j’aime ça. Je commence à voir arriver des passants qui ont lu un de mes livres et veulent m’en parler. Moment délicieux pour un auteur.

 Mais blogueur ! Je ne blogue que depuis un peu plus de trois mois. J’ai appris à me précipiter chaque matin sur les commentaires (merci à ceux et celles qui les déposent, j’enverrai un exemplaire dédicacé du recueil  Qui comme Ulysse, au signataire le plus fréquent en ce domaine, pointage le jour de la sortie, le 20 août (à vous de vous manifester), sur les chiffres de fréquentation quotidienne (je suis repassé en-dessous de 100, au secours, est-ce grave ?)  . Ce blog, je l’ai ouvert par hasard, sans forte motivation, à la suite d'une remarque de Loïs de Murphy (excellent blog, allez-y : http://loisdemurphy.canalblog.com/) qui trouvait dommage que mon site ne puisse pas accueillir de commentaires.
Désormais, en une douzaine de jours, mon blog accueille plus de visiteurs uniques que mon site n’en a reçu en deux ans. Et je ne touche quasiment plus à mon site, devenu « institutionnel ». Me voici donc désormais considéré comme un vrai blogueur. J’avoue me sentir encore un peu imposteur en ce domaine, je ne comprends toujours rien à l’intérêt des flux RSS, des communautés, de l’abonnement à divers outils.

 De là à me sentir écrivain-blogueur… disons que c’est une nouvelle étape.

 J’ai commencé par écrire sur les blogs. Il y aura, dans mon prochain recueil, une nouvelle sur ce sujet (« La route de la soie »). Et, si je devais écrire une suite au « Vertige des auteurs », il est probable que j’entraînerais mon héros dans les entrelacs des blogs littéraires pour mieux l’y perdre.

Mais je n’écris pas dans mon blog comme dans la vraie vie, celle d’auteur. J’écris beaucoup plus vite, de façon plus spontanée, je ne me relis qu’une fois, je me corrige à peine. C’est une sorte d’exercice, de jogging de la vraie écriture, qui reste pour moi un labeur humble, austère.

Je ne publie pas de vrais textes d’auteur sur mon blog. Le cadre ne me paraît pas adapté, c'est peut-être un préjugé. Je ne sais pourquoi, je « publie » plus facilement sur un autre blog :  l’irremplaçable Mot Compte Double, animé par la tonique et talentueuse Françoise Guérin.  "Une enfance exempte de rouge", que je viens d'y publier cette semaine, c’est presque  une nouvelle : l’écriture en est en tout cas assez proche. Allez voir. Je vous préviens, il y a là-bas d'autres textes meilleurs que le mien.

http://motcomptedouble.blog.lemonde.fr/2008/07/10/une-enfance-exempte-de-rouge/

 Tout cela pour vous dire que je serai content de rencontrer à ce salon les quelques fidèles de mon blog, les infidèles aussi. Je serai même content de leur dédicacer « Qui comme Ulysse », si le premier tirage n’est pas encore épuisé.

 C’est tout ce que je trouve à raconter aujourd’hui : je suis en même temps l’étape du Tour de France. Ricardo Rico vient de dépasser Sébastien Lang dans l’ascension du Col d’Aspin, Kirchen va-t-il perdre son maillot jaune ? Vous vous rendez compte ? C’est pas-sion-nant (je parle de l’étape, pas de ce billet).

  P.S. Finalement, Kirchen a conservé son maillot jaune, je dis ça pour vous rassurer.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Christian 27/07/2008 23:01

Cher Georges,

Après une courte balade je retrouve avec plaisir votre blog. Ne craignez rien, je ne m'inscris pas à votre concours, je ne vous inonderai donc pas de commentaires.

Je me suis amusé, début 2006, à décortiquer les requêtes menant à un site, c'est fastidieux mais parfois étonnant. J'en ai laissé une trace ici : http://sente-de-la-chevre-qui-baille.net/chevroter_1608.html

GF 28/07/2008 07:10


Merci, Christian, j'ai lu ça avec intérêt. Moi aussi, je ne me lasse pas de ces requêtes.


27/07/2008 22:20

Bonsoir Georges, cela me fait plaisir de retrouver votre blog. Ne vous inquiétez pas, je ne vais pas participer au concours de commentaires. Décortiquer les requêtes aboutissant à un site à partir des moteurs de recherche, je m'y suis amusé début 2006 - ce fut assez fastidieux, mais cela m'a permis d'écrire ceci : http://sente-de-la-chevre-qui-baille.net/chevroter_1608.html

La liseuse 24/07/2008 20:06

Je ne pourrais être là à Paris par contre j'ai eu la surprise de voir sur le site du salon du livre de Fuveau (13) votre nom apparaître. Donc je vous dis à bientôt au mois de septembre. et c'est vrai que le blog est très chronophage. On ne compte pas le temps passé dessus.

GF 25/07/2008 10:28


Mais oui, ô Liseuse, je serai présent à Fuveau, et vous faites bien de me le rappeler, j'allais l'oublier. L'équipe d'Anne Carrière me l'aurait rappelé.
Je confirme donc, pour tous ceux qui veulent prolonger leur mois d'août en Provence, que je participe le samedi 6 et le dimanche 7 au salon "Ecrivains en Provence" à Fuveau (Bouches-du-Rhône). Je
viendrai y signer mon nouveau recueil "Qui comme Ulysse".


dasola 16/07/2008 23:16

Bonsoir Georges, d'abord vous me compterez parmi ceux qui viendront vous voir entre le 10 et l2 octobre (y serez-vous les 3 jours?). Mon ami habite le 11ème arrondissement. Pour Limoges, c'est dommage, en 2004, je ne suis pas allée au salon car je séjourne régulièrement dans cette ville et je suis allée pour la 1ère fois au salon du livre l'année dernière, en 2007. Sinon, je lis toujours avec grand plaisir vos billets. C'est en effet beaucoup de travail de tenir un blog. Parfois, j'ai du mal à trouver des sujets. Je me creuse la cervelle. Je ne serais vraiment pas un bon écrivain de fiction. C'est trop dur. Bonne soirée.

GF 17/07/2008 10:37


Bonjour Dasola, et même bonsoir. Le premier jour, le 10, ne sera probablement destiné aux rencontres auteurs/lecteurs. Ce sera probablement une rencontre entre auteurs. Je serai donc sur mon
stand l'après-midi du samedi 11 et du dimanche 12, enchanté de vous rencontrer.  Je comprends votre souci de rtover des sujets de chroniques, mais jusqu'ici j'y ai échappé. Je ne sais si
je suis pour autant un bon écrivain de fiction... le plus dur, ce n'est pas de trouver, c'est d'éliminer.


gaelle 15/07/2008 18:45

heu, on peut venir avec un bébé d'environ un mois et demi, à ce salon? Parce que franchement, le thé et les gaufres, moi, il m'en faut pas plus pour que j'accoure. Ah bon, c'est pas ça l'intérêt principal?

GF 17/07/2008 10:25


Mais si, Gaëlle, c'est bien là l'intérêt principal, la littérature n'est qu'un alibi : ce que je vous propose c'est de déposer votre bébé sur mes genoux, à mon stand, et d'aller faire
tranquillement le tour du salon avant de revenir chez moi prendre le thé et les gaufres*. Pensez à me déposer quelques couches avec le bébé. Et un biberon, ou une nourrice richement pourvue.
* Et le bébé.