Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

(Excellente) Présentation

  • : Blog de Georges Flipo, auteur
  • Blog de Georges Flipo, auteur
  • : Dans ce blog : chroniques sur l'actualité littéraire (la mienne et celle des autres), sur l'écriture, sur l'édition, sur les auteurs, et tout ce qui se réclame de lalittérature.
  • Contact

Actualité brûlante

Blog au repos

Mais rien ne vous empêche d'aller faire un tour sur le site www.georges-flipo-auteur.com  

Recherche

Avant d'entrer ou de sortir

Pour une lecture plus structurée, cliquez juste en dessous : pavé "pages" ou pavé "catégories".

Pour des informations pérennes, impitoyablement classées, allez faire un saut sur mon site d'auteur

Il vient d'être entièrement remanié. Tout y est très beau, très chic. Même le chien.

Archives

Des attaches et des liens

Des blogs que je fréquente souvent ou parfois, mais avec plaisir, sans forcément y laisser de commentaires, des blogs dont le tenancier vient parfois faire un coucou en dessous de mes billets, des blogs qui aiguillent vers le mien, des blogs qui ont donné un coup de pouce à un ou plusieurs de mes livres, tout cela crée des liens.

Si vous pensez que votre absence dans cette liste est un scandale, faites un scandale. Ou, plus simple, faites-moi signe.

-------
 
813
Actu du noir (Jean-Marc Laherrère)
Actualitte.com, Nicolas
Alex (Mot à mots)
Amanda Meyre
Annick Dor
Antigone (Les écrits d’Antigone)
Armande 22,  Les livres-bonheur
Aude (Mots dits)
Balmeyer
Biblioblog (Laurence)
BibliObs
Bibliophagie (Sybilline)
Bibliosurf
Biffures chroniques
Blog de Thomas Clément
Bloghotel
Blog-o-book
Boojum
Bookingdom
Bric à book, Leiloona
Brigit Hache
BSC News
C’était demain, Dominique Boudou
Cabinet de curiosités d’Eric Poindron
Cafebook (Emma)
Calipso,
Calibre 47 (Claude Mesplède)
Calou, L’Ivre de lectures
Carnet de lectures
Carnets de Pierre
Carnets de sel (Essel)
Caro[line] 5ème de couverture, 
Catherine (La culture se partage)
Cathulu
Chaperlipopette
Chez Lo
Chiffonnette
Chimère (A livre ouvert)
Choupynette (Y'a d'la joie)
Chroniques littéraires
Clair et net
Clarinesse (L'œil du vent)
Claude Le Nocher
Clopin-clopant (Clopine)  
Comme dans un livre
Cozop
Critico-blog
CulturesFrance
Cunéipage (Cuné)
Daniel Fattore
Danielle, Maux d’auteurs
Dasola
De livres en livres
Digressions (Joseph Vebret)
Ecrivains-voyageurs
Eireann (Yvon)
Eloah (À lire, à croquer)
Emmanuelle Urien
En lisant, en voyageant, (Keisha)
Encres vagabondes, Patricia Châtel
Enna lit, Enna vit
Eric Fouassier
Espaces, CNES
Eulalie
Evene
Extra-ball, (Dorham)
Fabelire
Fabula Bovarya,
Flof 13 (Lire et délires)
Florinette, Les lectures de Florinette,
Fluctuat.net
Forum A vos plumes
Forum Tir Na N’Og et Cie
Frédérique Martin
Gaëlle Pingault
Géothèque
Géraldine (Les coups de cœur)
Gwenaelle (Skriban)
Happy Few, Fashion Victim
Hautefort, club Littérature
Hebdo des notes,
Indications
Initiales
Interlignage
Jean Calbrix
Journal  d’une lectrice (Papillon)
Kalistina
Kathel, Lettres exprès
Kheops
La bibliothèque du dolmen
La caverne d'Ankya
La cuisine des mots (Ciorane)
La Factory
La liseuse (au fil de mes lectures)
La Mère Castor
La Péniche.net ( Bureau des Arts de Sc. Po )
La pile à lire d'Hécléa
La plume et le citoyen
La Revue Littéraire (Blog Leo Scheer)
La scribouillarde
La tête dans les pages
Labyrinthes avec vue
Le bibliomane
Le blog d’Ameleia,
Le goût des livres (Aifelle)
Le retour de l'être aimé
Le Scribe
Lechoixdesbibliothécaires
Lecture & Ecriture
Lectures et autres (Sylvie)
Leo Scheer (La revue littéraire)
Les chroniques de Mandor
Les jardins d’Hélène
Les lectures de Martine,
Les livres de l'Arrajou
Les penchants du roseau
Levraoueg (La tourneuse de pages)
Librairie des voyageurs, Les 5 continents.
Lignes de fuite
L'île, la petite île
Lili (Des livres et moi)
Liliba
Lily et ses livres
Lire et délires (Flof13)
Litote en tête
Livres pour vous
Livres et Cinéma (Yohann)
Lou, My Loubook 
LVE, Lire Voir Entendre
Lyvres (Yv)
Magali Duru
Maïté Bernard (sur Bibliosurf)
Malice
Manu Causse
Marc Sefaris
Mary's colors
Maud et les mots
Mercedes G.F.
Mes lectures (Phil)
Mille et une pages (Stephie)
Miss Orchidée 
Monde du livre.com,
Mot Compte Double (Françoise Guérin)
Mots en bouche
N.U.L.L.E., Erzebeth
Nicolas Ancion
Nuit blanche
Obiwi
Oceanicus in folio
One big day
Pages à pages
Parfum de livres
Pascal, Le disque 
Pickendorf (Qui hodie agisti)
Pimprenelle
Posuto
Pralineries (Pralines)
Pr'Ose (Emma Bovary)
Prudence
Quichottine,
Quoi de 9 Cécile ?
Roseau
Rue des Livres
Salondulivre.net
Saxaoul
Scriptural (Schlabaya)
Serial lecteur
Site de Brigitte Niquet
 
Sylire
Tamara (Tamacultire)
Thaïs, Arc-en-ciel, 
Turquoise (Un moment Turquoise)
Valérie (Un fil à la page)
Vers Minuit, Franck Garot
Voyage au bout de la lettre (Pitou)

Yspaddaden

Yves Mabon, Prix Orange du Livre
Zoé Lucider
Zoridae

Copinage éhonté.

Voici une rubrique dans laquelle je présente des livres écrits par des auteurs avec lesquels j'entretiens d'amicales relations. Bien entendu, il ne s'agit pas ici d'emplacement publicitaire. C'est beaucoup plus honorable, c'est du copinage. Les livres présentés dans cette rubrique ne seront pas toujours les mêmes : à défaut de renouveler mes copains, mes amis, mes relations, je vais renouveler leurs parutions.

 

Cherche-jeunes-filles-200-x315.jpg

  Le tout dernier de Françoise Guérin

virages-dangereux-copie-1.jpg

La-vieille-dame-du-riad.jpg


Frederique-Martin-Belfond-Le-Vase-ou-meurt-cette-verveine-3.jpg
Tu-ne-mourras-plus-demain.jpg

 

Les pays

Moulins A paroles


L-eau-des-reves.jpg

Lotus Seven

Un homme perdu-copie-1


Langue-de-pub-copie-1.jpg

Livre-Magali-Duru.jpgLe tout dernier de Magali Duru

tous-nos-petits-morceaux.jpg

      Le tout dernier d'Emmanuelle Urien

Fouad.jpg

Dominique-Guerin.jpg

 

Quatre carnages..

 

 

 

  Teignes

 

 

 

 

Un escarpin de soie bleue

 

 

Est-ce ainsi

2 mai 2008 5 02 /05 /mai /2008 07:55
 
 Voici maintenant un mois que j’ai ouvert ce blog.

 

En fait, j’en avais d’abord ouvert un autre, sur Technikart, l’espace de quelques jours, et je l’ai quitté précipitamment : ce passage m’avait suffi à me faire référencer sur Google (quand on tape mon nom « Georges Flipo ») sur trois recherches assez cracra (je cite mot pour mot) : « Recherchez : site grosse mamelle sur les blogs Technikart.com » ça ce n’est que la première, en hors d’œuvre, puis en plat principal  « Recherchez : mot de passe site de cul sur les blogs Technikart.com » et en dessert, beurk, «  Recherchez : sites-porno-avec-animaux sur les blogs Technikart.com ». Très chic, n’est-ce pas ? Je ne sais qui je dois remercier pour cette plaisanterie pleine de finesse. Et je n’arrive pas à imaginer ce que ça aurait donné comme recherches Google si j’avais gardé ce blog huit jours de plus.

Sur le nouveau blog over-blog où vous me lisez, quel bilan ?

J’avais ouvert ce site « en réceptif », afin que les visiteurs de mon site d’auteur puissent déposer leurs commentaires, leurs questions. Paradoxalement, ce blog a déjà reçu en un mois presque autant de visiteurs uniques (1.222) que mon site en vingt mois. Vais-je devoir utiliser ce blog comme plate-forme vers le site ? Ces stratégies bloguesques me dépassent. J’ai l’impression de toucher à l’infini. Tous les conseils sont les bienvenus.

Puisque j’ai des visiteurs (et je ne vous dirai jamais assez le plaisir que me font ces visites, ces commentaires), il faut les recevoir avec des plats qui ne sentent pas le moisi : je suis surpris de voir que je n’ai guère de problèmes de renouvellement (reste à savoir si c’est intéressant). Mais je ne veux pas dépasser la cadence de deux billets par semaine, car j’ai aussi du vrai travail, et même du vrai travail d’auteur.

Reste à savoir d’où viennent ces visiteurs. Il y en a que je connais de longue date (on ne se dira jamais assez bonjour), ils viennent de chez eux. D’autres viennent de quelques blogs d’amis qui m’ont référencé en lien, merci. Pour les autres, c’est un délicieux mystère : ils viennent de « communauté plateforme », je ne sais pas ce que c’est, je ne suis inscrit à aucune communauté, je suis le type le moins communautaire que je connaisse. Ils viennent de « provenance externe », ce qui me paraît assez logique, je n’héberge aucun visiteur clandestin chez moi. Ils viennent même de « moteurs de recherche », et je mets à part les amateurs de grosses mamelles. On me trouve en tapant « James Ellroy interview » ou « Club Med Europe de l’Est ». J’espère que ces visiteurs-là n’auront pas été trop déçus. Pour les consoler, je vais préparer une interview imaginaire de James Ellroy, je situerai ça dans un village du Club Med d’un pays de l’Est.

En fait, je ne sais pas ce qu’il faut faire pour recevoir des visites. Il y a sur les pages de configuration des tas de cases et mentions du type « Syndication, RDF, Atom, RSS » auxquelles je ne clique que pouic. Faut-il en chercher ? Comment bien les choisir ? Y a-t-il un site magique où les blogueurs littéraires présentent leur blog ? Est-ce différent dans le cas de blogs d’auteurs ? Là encore, les conseils sont les bienvenus.

Devenu blogueur, je blogue chez les autres pour connaître le petit monde dans lequel j’ai ouvert mon stand, et je découvre qu’il est immense : j’ai répertorié plus de 300 blogs purement littéraires. Dont plusieurs sont très bons, et même excellents. Écrits sans faute d’orthographe, parlant bien de livres intéressants, donnant des aperçus de qualité sur l’actualité littéraire. Bref, "valent le clic", et je vais certainement les répertorier dans la rubrique jointe. A ce propos, comment connaître les blogs où l'in est répertorié en lien ? Encore une énigme. Les blogs, c'est comme les prophéties de Malachie en moins bien classés.

Cela se visite facilement, on est tenté de déposer un commentaire ici ou là, et, à la fin des visites, on découvre qu’on passe plus de temps à lire et écrire sur les blogs qu’à lire des livres ou à écrire des manuscrits (j’ai de la chance, jusqu’ici mes manuscrits deviennent des livres, mais je commence par écrire un manuscrit). Le pire, c’est que ça n’est pas désagréable. Merci à tous ces blogs qui m’accueillent et m’ouvrent les yeux sur tant d’auteurs.

C’est l’inconvénient de ces blogs : plus on les visite, moins on se sent cultivé. On découvre des dizaines d’auteurs parfaitement inconnus que plein de blogueurs semblent avoir lus. Alors, pour avoir bonne conscience, on laisse un billet  affirmant qu’on ajoute tel roman, tel auteur sur sa LAL (vous voyez, je fais des progrès, je parle blog couramment). C’est un mensonge de velléitaire : au mieux, je relirai le billet du blog, au pire je relirai la LAL.

Je vais essayer, dans les prochaines semaines, de revenir un peu plus à l’objet initial de ce blog : parler plus souvent de mon actualité littéraire. Car elle va être assez agitée. J’essaierai de garder le même ton, sans tomber dans l’auto-glorification. Si ça m’arrive, n’hésitez pas à me le faire savoir. 

Les blogs d’écrivains, ce sont jusqu’ici les plus décevants (à part ceux que je mentionne ci-contre, en  liens).  Mon blog est-il en train de découvrir un blog d’écrivain ? J’ai peur.

P.S. Et pour répondre à mon visiteur qui voulait mon blog rank : ça y est, je l'ai,  c'est 67. C'est correct ? Ca vous va ? Je peux continuer ?

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Quichottine :0010: 16/05/2008 10:57

C'est un point... alors, je t'envoie une image qui bien que virtuelle n'en est pas moins jolie... Regarde-là, c'est ta première image...

Tu la vois ? Je suis contente !
Si tu ne la vois pas vraiment, c'est facile de l'imaginer. Tu prends celle qui te ferait plaisir, tu lui mets un cadre, un peu de flou artistique, et tu la poses, quelque part, sur ton bureau... bien sûr, tu peux même la mettre en fond d'écran !

Bonne continuation sur ton blog, Georges... Tu as beaucoup de visiteurs et j'en suis vraiment heureuse.

20/05/2008 17:09


Très joli point, Quichottine. Avec le flou, c'est encore mieux. Merci ! A bientôt, ici ou là.


Bernie 15/05/2008 13:55

J'ai partiellement répondu à vos interrogations sur mon espace. Je poursuis sur le vôtre.
Oui, ma conception du blog littéraire est originale par rapport à celle qui est généralement proposée. Il y a une grande place pour l'écriture (mes textes) et la peinture (présentation de tableaux) et une place un peu moins importante pour la présentation de livres que j'ai lus.
Je n'écris pas mes textes "au hasard". Ils reposent tous sur une très grande documentation. J'utilise ma spécificité professionnelle pour élaborer une rédaction. Je désire me divertir, plaire à "mes visiteurs potentiels", mais aussi m'instruire et les cultiver. Je suis pour un blog à la fois culturel et ludique.

quichottine :0010: 09/05/2008 11:59

Non, neuf mois, ce n'est pas si long... crois-moi ! (ouf, si je dis "tu", tu m'en voudras ? C'est un peu comme ça partout...)

Je vais reprendre un à un plusieurs points de ton billet.

Un mois... maintenant un peu plus, si j'en crois la date de création de ton blog. C'est suffisant pour avoir déjà un avant goût de ce que ce sera, et avoir posé les premières "bonnes questions", par rapport au fonctionnement du blog et de la blogosphère.

Je crois que nous sommes nombreux à avoir d'abord erré sur d'autres plateformes, en quête de celle qui nous apporterait ce que nous recherchions, tant en matière de visiteurs que de fonctionnalités.

Tu poses la question des liens entre ce blog et ton site d'écrivain. Je crois que tu peux aller voir ce qui se passe chez d'autres écrivains.... peut-être moins prestigieux, encore que je ne sais pas trop, mais, qui naviguent de l'un à l'autre. Chacun a sa propre personnalité.

http://laplume-de-giacometti.net/

Là, tu trouveras dans ses liens peut-être quelques idées... Moi, tu sais, je ne suis pas "écrivain".

Des blogs d'écrivains, des "vrais" (j'entends par là "personnes qui écrivent et dont c'est le métier principal") j'en fréquente régulièrement deux très différents.

http://pb-r.over-blog.com/
http://www.lesdiablesbleus.com/

Une manière de te dire que le blog d'un écrivain, ce peut être un espace de rencontre et d'amitié, en dehors même de la promotion de son œuvre.

Après, oui, je suis d'accord, un blog, c'est un vrai travail... et tu as raison de ne pas publier trop souvent, pour ne pas décourager ceux qui voudraient te lire et ne pourront pas le faire chaque jour, et pour pouvoir y répondre correctement... parce que c'est important.

A ce propos, deux "astuces" bloguesques.

1/ Ton module "Newsletter", tu devrais aussi le mettre dans ton menu "article". L'accueil n'est pas suffisant, car, si certains de tes visiteurs arrivent par les moteurs de recherche, ils arrivent directement sur l'article en lien et ne vont pas forcément sur ta page d'accueil. D'ailleurs, il faut que je m'inscrive, mais pas tout de suite, parce que je dois m'absenter dans pas longtemps et que je ne veux pas être submergée... (rire)

2/ Tu peux répondre directement à tes commentaires, sans avoir à écrire des commentaires toi-même. (Normalement, ça permet à tes visiteurs de voir que tu as répondu... et une réponse personnelle est plus agréable pour eux).

Tu as une démonstration en image qui est presque parfaite ici :

http://www.listiblog.com/demo/index.php?page=com_rep

Si je dis "presque", c'est que l'administration a changé récemment et que quelques fonctionnalités supplémentaires rendent la démonstration incomplète, mais, globalement, c'est compréhensible.

Ensuite, tu pourras toujours personnaliser davantage tes réponses, mais c'est un peu plus compliqué.

Si tu veux des changements, tu peux avoir recours aux blogs d'aide, toujours très bien faits. Il y a celui d'OverFac

http://www.over-faq.com/

ou celui d'AnnaK dont je me sers beaucoup...

http://annak.over-blog.com/

Je sais que ça va faire un peu pub pour eux, mais c'est vrai qu'ils m'ont bien aidée. Si tu es perdu, ils peuvent te renseigner personnellement ou via le Forum d'Overblog.

J'y ai appris beaucoup de choses, mais tu n'as sans doute pas le temps, alors, je te dis seulement l'essentiel.


Tu parles de la provenance de tes visiteurs... tu peux suivre les liens qu'on te propose dans tes "statistiques" pour en savoir un peu plus. Souvent, ils suivent l'adresse que tu as laissée dans l'un de tes commentaires, chez l'un ou l'autre, comme lorsque tu es venu dans la bibliothèque.

D'ailleurs, à ce propos, comment as-tu trouvé mon adresse, d'où venais-tu ?

Je crois que tu pourrais interroger ton propre fonctionnement pour avoir un aperçu de ce que font les autres.

Moi, depuis quelque temps, je me contente d'aller visiter ceux qui viennent... et j'essaie de ne pas oublier trop longtemps ceux qui sont venus, ceux auxquels je me suis attachée, même si je n'ai plus le temps matériel de les visiter tous les jours, comme je pouvais le faire lorsqu'ils n'étaient pas trop nombreux. Tout cela prend beaucoup de temps.

J'essaie d'aider un peu, quand je le peux, parce que j'ai "un peu /beaucoup" peiné à mes débuts.

Tu peux t'inscrire dans une ou des "communautés".

Pour cela, c'est très facile, mais auparavant, prends le temps d'aller faire quelques visites et d'au moins observer attentivement le blog du responsable de la communauté qui pourrait t'intéresser.

Le but du jeu, c'est de pouvoir rencontrer des personnes qui ont le même objectif que toi et de pouvoir avoir plusieurs endroits sur OB (over-blog) où l'on annoncera la parution de tes billets.
http://www.over-blog.com/communautes/index.html
Là, tout est expliqué.
En fonction du ou des thèmes de ton blog, tu choisis... tu t'inscris... et tu attends que l'on valide ton inscription.

Je crois que ça fait déjà beaucoup de renseignements d'un seul coup... désolée. Je vais donc te laisser pour aujourd'hui.

Ah non... encore une petite chose. le BR, c'est un truc qui sert seulement à son "ego". Il va forcément varier dans le temps. Il va te permettre de voir où ton blog se situe par rapport à d'autres, si tu as un esprit de compétition. Il peut aussi te permettre de gagner de nouveaux visiteurs... parce que lorsque tu arrives en première page de l'annuaire d'OB sur l'un ou l'autre de tes "tags", tu reçois la visite de ceux qui se disent que toi, tu dois être quelqu'un de remarquable puisque ton BR te permet d'être là.
(rire !)

N'y prends pas garde, parce que, à la longue, ce BR, ça peut devenir un sujet de préoccupation... comme la note en haut de ta copie.

Bonne continuation, Georges. J'essaierai d'être plus brève la prochaine fois.
J'espère avoir pu t'apporter quelques réponses.

Merci encore pour ta visite à la bibliothécaire. C'était très agréable.

Georges F. 12/05/2008 07:19


Merci, Quichottine, pour toutes ces explications. C'est riche, c'est clair, c'est diantrement utile, c'est exactement ce dont j'avais besoin. Je vais digérer
tout cela, très lentement. Comme tu le vois, j'ai déjà compris comment répondre à un commentaire, c'est un premier point acquis.


Georges F. 09/05/2008 08:39

Merci, Cassiopée. Effectivement, il est parfois imprudent de porter de grands jugements sur des sujets qu'on connaît apparemment à peine. Je reviendrai peut-être bientôt sur ce sujet des concours de nouvelles. Ce thème-là, je le connais, je peux en parler. Mieux que de la chose littéraire.

cassiopée 09/05/2008 00:11

Bonjour, je vous ai "vu" chez wrath et j'ai un peu parcouru votre site. Merci de rétablir la vérité. Il y en a qui "geulent" tellement fort le contraire qu'on finirait par l'oublier :-)