Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

(Excellente) Présentation

  • : Blog de Georges Flipo, auteur
  • Blog de Georges Flipo, auteur
  • : Dans ce blog : chroniques sur l'actualité littéraire (la mienne et celle des autres), sur l'écriture, sur l'édition, sur les auteurs, et tout ce qui se réclame de lalittérature.
  • Contact

Actualité brûlante

Blog au repos

Mais rien ne vous empêche d'aller faire un tour sur le site www.georges-flipo-auteur.com  

Recherche

Avant d'entrer ou de sortir

Pour une lecture plus structurée, cliquez juste en dessous : pavé "pages" ou pavé "catégories".

Pour des informations pérennes, impitoyablement classées, allez faire un saut sur mon site d'auteur

Il vient d'être entièrement remanié. Tout y est très beau, très chic. Même le chien.

Archives

Des attaches et des liens

Des blogs que je fréquente souvent ou parfois, mais avec plaisir, sans forcément y laisser de commentaires, des blogs dont le tenancier vient parfois faire un coucou en dessous de mes billets, des blogs qui aiguillent vers le mien, des blogs qui ont donné un coup de pouce à un ou plusieurs de mes livres, tout cela crée des liens.

Si vous pensez que votre absence dans cette liste est un scandale, faites un scandale. Ou, plus simple, faites-moi signe.

-------
 
813
Actu du noir (Jean-Marc Laherrère)
Actualitte.com, Nicolas
Alex (Mot à mots)
Amanda Meyre
Annick Dor
Antigone (Les écrits d’Antigone)
Armande 22,  Les livres-bonheur
Aude (Mots dits)
Balmeyer
Biblioblog (Laurence)
BibliObs
Bibliophagie (Sybilline)
Bibliosurf
Biffures chroniques
Blog de Thomas Clément
Bloghotel
Blog-o-book
Boojum
Bookingdom
Bric à book, Leiloona
Brigit Hache
BSC News
C’était demain, Dominique Boudou
Cabinet de curiosités d’Eric Poindron
Cafebook (Emma)
Calipso,
Calibre 47 (Claude Mesplède)
Calou, L’Ivre de lectures
Carnet de lectures
Carnets de Pierre
Carnets de sel (Essel)
Caro[line] 5ème de couverture, 
Catherine (La culture se partage)
Cathulu
Chaperlipopette
Chez Lo
Chiffonnette
Chimère (A livre ouvert)
Choupynette (Y'a d'la joie)
Chroniques littéraires
Clair et net
Clarinesse (L'œil du vent)
Claude Le Nocher
Clopin-clopant (Clopine)  
Comme dans un livre
Cozop
Critico-blog
CulturesFrance
Cunéipage (Cuné)
Daniel Fattore
Danielle, Maux d’auteurs
Dasola
De livres en livres
Digressions (Joseph Vebret)
Ecrivains-voyageurs
Eireann (Yvon)
Eloah (À lire, à croquer)
Emmanuelle Urien
En lisant, en voyageant, (Keisha)
Encres vagabondes, Patricia Châtel
Enna lit, Enna vit
Eric Fouassier
Espaces, CNES
Eulalie
Evene
Extra-ball, (Dorham)
Fabelire
Fabula Bovarya,
Flof 13 (Lire et délires)
Florinette, Les lectures de Florinette,
Fluctuat.net
Forum A vos plumes
Forum Tir Na N’Og et Cie
Frédérique Martin
Gaëlle Pingault
Géothèque
Géraldine (Les coups de cœur)
Gwenaelle (Skriban)
Happy Few, Fashion Victim
Hautefort, club Littérature
Hebdo des notes,
Indications
Initiales
Interlignage
Jean Calbrix
Journal  d’une lectrice (Papillon)
Kalistina
Kathel, Lettres exprès
Kheops
La bibliothèque du dolmen
La caverne d'Ankya
La cuisine des mots (Ciorane)
La Factory
La liseuse (au fil de mes lectures)
La Mère Castor
La Péniche.net ( Bureau des Arts de Sc. Po )
La pile à lire d'Hécléa
La plume et le citoyen
La Revue Littéraire (Blog Leo Scheer)
La scribouillarde
La tête dans les pages
Labyrinthes avec vue
Le bibliomane
Le blog d’Ameleia,
Le goût des livres (Aifelle)
Le retour de l'être aimé
Le Scribe
Lechoixdesbibliothécaires
Lecture & Ecriture
Lectures et autres (Sylvie)
Leo Scheer (La revue littéraire)
Les chroniques de Mandor
Les jardins d’Hélène
Les lectures de Martine,
Les livres de l'Arrajou
Les penchants du roseau
Levraoueg (La tourneuse de pages)
Librairie des voyageurs, Les 5 continents.
Lignes de fuite
L'île, la petite île
Lili (Des livres et moi)
Liliba
Lily et ses livres
Lire et délires (Flof13)
Litote en tête
Livres pour vous
Livres et Cinéma (Yohann)
Lou, My Loubook 
LVE, Lire Voir Entendre
Lyvres (Yv)
Magali Duru
Maïté Bernard (sur Bibliosurf)
Malice
Manu Causse
Marc Sefaris
Mary's colors
Maud et les mots
Mercedes G.F.
Mes lectures (Phil)
Mille et une pages (Stephie)
Miss Orchidée 
Monde du livre.com,
Mot Compte Double (Françoise Guérin)
Mots en bouche
N.U.L.L.E., Erzebeth
Nicolas Ancion
Nuit blanche
Obiwi
Oceanicus in folio
One big day
Pages à pages
Parfum de livres
Pascal, Le disque 
Pickendorf (Qui hodie agisti)
Pimprenelle
Posuto
Pralineries (Pralines)
Pr'Ose (Emma Bovary)
Prudence
Quichottine,
Quoi de 9 Cécile ?
Roseau
Rue des Livres
Salondulivre.net
Saxaoul
Scriptural (Schlabaya)
Serial lecteur
Site de Brigitte Niquet
 
Sylire
Tamara (Tamacultire)
Thaïs, Arc-en-ciel, 
Turquoise (Un moment Turquoise)
Valérie (Un fil à la page)
Vers Minuit, Franck Garot
Voyage au bout de la lettre (Pitou)

Yspaddaden

Yves Mabon, Prix Orange du Livre
Zoé Lucider
Zoridae

Copinage éhonté.

Voici une rubrique dans laquelle je présente des livres écrits par des auteurs avec lesquels j'entretiens d'amicales relations. Bien entendu, il ne s'agit pas ici d'emplacement publicitaire. C'est beaucoup plus honorable, c'est du copinage. Les livres présentés dans cette rubrique ne seront pas toujours les mêmes : à défaut de renouveler mes copains, mes amis, mes relations, je vais renouveler leurs parutions.

 

Cherche-jeunes-filles-200-x315.jpg

  Le tout dernier de Françoise Guérin

virages-dangereux-copie-1.jpg

La-vieille-dame-du-riad.jpg


Frederique-Martin-Belfond-Le-Vase-ou-meurt-cette-verveine-3.jpg
Tu-ne-mourras-plus-demain.jpg

 

Les pays

Moulins A paroles


L-eau-des-reves.jpg

Lotus Seven

Un homme perdu-copie-1


Langue-de-pub-copie-1.jpg

Livre-Magali-Duru.jpgLe tout dernier de Magali Duru

tous-nos-petits-morceaux.jpg

      Le tout dernier d'Emmanuelle Urien

Fouad.jpg

Dominique-Guerin.jpg

 

Quatre carnages..

 

 

 

  Teignes

 

 

 

 

Un escarpin de soie bleue

 

 

Est-ce ainsi

31 mars 2008 1 31 /03 /mars /2008 19:24

 

C’est une histoire très peu parisienne. Comme moi.

 

 Etant nordiste resté incurablement nordiste malgré 30 ans de vie parisienne, je m’étais inscrit au Prix Littéraire "Découverte d’un écrivain du Nord – Pas-de-Calais", organisé par Le Furet du Nord et La Voix du Nord.

Le Furet du Nord, pour ceux qui l’ignorent, c’est une librairie située sur la Grand’Place de Lille, la plus grande d’Europe. C’est de la librairie que je parle, pas de la Grand’Place qui n’est pourtant pas ridicule. Et comme la Grand’Place ne lui suffisait pas, Le Furet du Nord a essaimé dans les 14 principales autres villes du Nord – Pas-de-Calais.

 

Ce Prix littéraire est réputé dans la région, donc tentant pour un auteur : j’avais envoyé au Furet du Nord, un recueil de nouvelles entièrement consacré à la vie en entreprise, alors intitulé Des paniers et des crabes("12 nouvelles à la gloire de la libre entreprise"). La concurrence est rude pour un prix aussi important, auquel participent les ouvrages édités et non édités, et je me faisais donc peu d’illusions.

 

  Au début de l’automne, Le Furet du Nord m’appela pour m’annoncer... que l’écrivain découvert, c’était moi ! Et quelques jours plus tard, je déjeunais avec les jurés au Pot Beaujolais, rue de Paris à Lille. Un repas qui me laisse un grand souvenir, car la gentillesse des convives semblait aussi inépuisable que leur culture : on parla beaucoup de l’actualité littéraire, et je n’étais guère à l’aise (je ne lis presque jamais les livres qui viennent de sortir). On parla aussi de ma propre actualité littéraire, et j’étais encore moins à l’aise : comment parler de ses œuvres juste après celles de Jonathan Littell ou de Nancy Huston ?

Je me suis donc contenté d’écouter et de sentir gonfler mes chevilles, car les jurés n’avaient que des mots aimables. Ils m’ont cependant demandé de changer le titre du recueil et m’ont proposé de retenir celui de la première nouvelle, L'Étage de Dieu.

 

Avec quelque recul, je pense que ce changement était une erreur : l’aspect ironique du contenu disparaît, et le titre peut aiguiller sur une fausse piste (les questions des visiteurs lors des salons montrent que beaucoup croient à un ouvrage de spiritualité). Mais le choix du titre est le privilège de l’éditeur, celui de la couverture aussi, on ne le sait pas toujours. Et c’est ainsi que les crabes ont laissé place à Dieu. 

 

Ce recueil a un avantage : il est vraiment thématique, entièrement centré sur l’entreprise. Chacune de ces nouvelles me semblait tendre, ou amusée. Rassemblées dans un même recueil, elles deviennent, me dit-on, mordantes, et souvent féroces. Je ne le savais pas, c’est dans les premières interviews, les premières critiques de presse, que je l’ai découvert.

 

Ce recueil a mené une belle vie. L’appui du Furet du Nord et celui de la Voix du Nord y ont été pour beaucoup : conférence-débat au Furet de Lille pour le lancement, journées de dédicaces dans différents Furet, bonne mise en place dans les magasins, chaleureuse couverture presse dans la Voix du Nord, interviews dans la presse parlée et écrite. Un tel appui a donné des ailes aux ventes : le tirage de 2.000 exemplaires s’est trouvé épuisé le 8 octobre 2009 à 15 h. La date ne fait aucun doute, j’y étais.

 

2.000 exemplaires, pour une distribution limitée à une seule région, cela fait une jolie fin pour cette belle histoire.  

On me dit que j'ai une tête de delco. Est-ce un compliment ?


 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Schlabaya 21/01/2010 09:11


Je crois qu'il va falloir relâcher Brutus...


Georges F. 21/01/2010 22:33


Vazs-y, Brutus, amuse-toi avec ça !


Flowers 21/01/2010 05:50


Flowers are one of the most beautiful signs of nature on this earth. Most of the people type flowers uk , send flower uk or sending flowers uk to get the flowers delivered to their friends… People
searching for online flowers uk , flowers delivery uk , florist uk, flowers by post uk and flower shop uk are all the same….On any occassion whether happiness or grief it is used to dislay either
peace incase of happiness or the hope for peace in the future incase of grief :) Now in this modern era, thank to internet which has made it possible for us to deliver flowers internationally to
our colleagues, family and friends anywhere from the world all from the one click on the mouse :) Thanks for the nice post anyway...


Georges F. 21/01/2010 22:32



Je vous suggère à tous d'aller envahir le site Flowers :
http://www.flowers2world.com/send_flowers_online/flowers_gifts_italy.asp
déposez-y des commandes de fleurs bidon, des questions absurdes, des passages de Guillaume Musso, bref, allons défendre les blogs littéraires, allons spammer les spammeurs...



Schlabaya 17/01/2010 08:50


Elle fait de la provocation Flowers, ou bien elle est vraiment très très con ?
et pas moyen d'aller pourrir son site en guise de représailles...


Georges F. 17/01/2010 11:16


Je lui ai envoyé un mail menaçant de porter plainte auprès de l'administrateur gmail.


Schlabaya 16/01/2010 09:13


Flowers n'a toujours pas compris qu'il emmerde le monde avec ses pubs non ciblées. Je viens d'effacer un de ses commentaires chez moi, je le retrouve ici... Pot de colle !


Georges F. 16/01/2010 11:35


Ah, Schlabaya, ne craignez plus, restez et prenez un café. J'ai dératisé la maison.


Flowers 16/01/2010 04:29


Flowers are one of the most beautiful signs of nature on this earth. Most of the people type flowers uk , send flower uk or sending flowers uk to get the flowers delivered to their friends… People
searching for online flowers uk , flowers delivery uk , florist uk, flowers by post uk and flower shop uk are all the same….On any occassion whether happiness or grief it is used to dislay either
peace incase of happiness or the hope for peace in the future incase of grief :) Now in this modern era, thank to internet which has made it possible for us to deliver flowers internationally to
our colleagues, family and friends anywhere from the world all from the one click on the mouse :) Thanks for the nice post anyway...


Georges F. 16/01/2010 11:34



Vous ne verrez plus la pénible Flowers et ses uk sur ce blog. Je l'ai livrée ce matin à mon doberman, vas-y, Brutus ! ; il s'est jeté dessus avec une
avidité qui faisait plaisir à voir : ça le changeait de ses croquettes, ce brave toutou. J'ai passé les os qui restaient à la rape à fromage, côté maille fine, et j'ai jeté le tout dans la Seine
en chantant Ya d'la joie. Qu'elle aille fleurir uk les poissons et les rats. Thanks for the nice post anyway...